Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

LE GRAND ESCALIER DU CHÂTEAU DE FONTAINEBLEAU A RETROUVÉ SA SPLENDEUR

Au bout de 3 ans de travaux de restauration, le fameux escalier en Fer-à-Cheval est comme ressuscité jusque dans le moindre détail. Ce chef-d’œuvre de l’architecture du XVIIème brille à nouveau de tout son éclat au centre de l’édifice. Il a été inauguré fin mai avec faste.

L’escalier en Fer-à-Cheval a été conçu, sous Louis XIII, par Jean Androuet du Cerceau. Sa construction a pris deux ans, de 1632 à 1634. Fontainebleau était alors un prestigieux domaine royal.

Véritable prouesse architecturale, devenu le symbole du château, il a été imité un peu partout en Europe. Il est entré dans la légende des siècles le 20 avril 1814, lorsque Napoléon, après avoir abdiqué, fait ses « adieux à la garde » dans la cour au pied de l’escalier.

Sous les assauts du temps et des éléments, il avait pris une teinte grisâtre et les sculptures qui ornent ses flancs étaient fort abimées. Plus grave, des infiltrations d’eau dans les fondations menaçaient la stabilité de la structure. C’était un mal pour un bien, devant le danger, la campagne de rénovation longtemps différée a été accélérée.

Elle a pris trois ans et a coûté 2,2 millions d’euros. La somme a été réunie rapidement avant le début du chantier, grâce à la mobilisation de 400 mécènes, particuliers, collectivités et entreprises, notamment la Fondation du patrimoine et le Pays de Fontainebleau.

La résurrection des sculptures 

L’effet le plus spectaculaire de la rénovation est de revoir la couleur originelle des pierres. Des sortes de micro-algues les avaient noircies, faisant du célèbre escalier une tache sombre au milieu des façades claires. Avec son éclat retrouvé, il est de nouveau digne du classement du château au patrimoine mondial de l’Unesco.

L’autre aspect remarquable est la résurrection des sculptures. Tant celles du pavillon en haut des marches que celles qui ornent les balustrades étaient sévèrement atteintes par l’érosion, voire en partie détruites. Le très minutieux travail des sculpteurs leur a permis de reprendre vie, pour le plus grand plaisir des visiteurs.

Les visites

Le château de Fontainebleau est ouvert à la visite de 9h30 à 18h jusqu’à fin septembre et 17h d’octobre à fin mars. Vous pouvez profiter de celle-ci pour y voir les expositions qui s’y tiennent pour prendre part aux évènements, notamment musicaux, qui y sont régulièrement organisés. Toutes les informations utiles sont sur www.chateaudefontainebleau.fr.

Crédit photos: Aterrom – AdobeStock.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet