Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

LE LOUP GRIS S’INSTALLE DANS L’AUBE

C’est bien un loup qui a été observé à Bar-sur-Seine, dans l’Aube, dans la nuit du 22 au 23 septembre 2020. Le grand canidé a été filmé par un appareil automatique installé par un particulier sur son terrain. Et grâce au document vidéo, l’Office français de la biodiversité (OFB) – l’établissement public chargé du suivi […]

C’est bien un loup qui a été observé à Bar-sur-Seine, dans l’Aube, dans la nuit du 22 au 23 septembre 2020. Le grand canidé a été filmé par un appareil automatique installé par un particulier sur son terrain. Et grâce au document vidéo, l’Office français de la biodiversité (OFB) – l’établissement public chargé du suivi du loup en France, au travers du réseau loup/lynx – a pu l’identifier de manière certaine comme étant un loup gris (Canis lupus lupus).

Ces derniers mois déjà, des prédations intervenues ponctuellement sur des troupeaux domestiques pouvaient laisser supposer la présence du loup dans le département de l’Aube. Car les éléments techniques relevés n’avaient pas exclu sa responsabilité.

L’évolution de l’espèce dans le département est scrutée par le réseau loup/lynx qui continue à collecter des informations sur le terrain. C’est la récurrence des indices dans le temps et dans l’espace qui permettrait le cas échéant de mettre en évidence une installation de l’espèce dans le département.

S’il est souvent désigné comme la bête noire des éleveurs, le loup ne présente cependant pas de danger pour l’homme. Sa présence ne doit par exemple dissuader personne de continuer à mener des activités de pleine nature. C’est d’ailleurs une espèce strictement protégée en France et en Europe.

Afin de favoriser les conditions permettant de concilier les activités humaines et la présence de cette espèce, l’État a adopté un plan national d’actions (PNA) 2018-2023 sur le loup et les activités d’élevage. Car c’est en connaissant mieux cette espèce et ses modes de vie que l’on pourra à la fois  assurer sa protection et celle des troupeaux et de éleveurs.

Pour les éleveurs victimes de prédation, où la responsabilité du loup n’est pas écartée, des mesures d’urgence ont été mises en place. La Direction Départementale des Territoires met à leur disposition des clôtures mobiles électrifiées afin de regrouper les animaux en parc de nuit protégé. Une procédure d’indemnisation des victimes et des pertes est également mise en œuvre dans ce cas.

En cas d’observation de loup ou d’indices de sa présence, il est conseillé de contacter rapidement un agent de l’OFB de l’Aube au 03 25 49 80 10 ou 06 27 02 57 29 ou sd10@ofb.gouv.fr

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet