Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

LE POUVOIR D’ACHAT DES SENIORS EN BERNE : ENTRE INFLATION, PRIVATISATIONS ET RECHERCHE DE REVENUS COMPLÉMENTAIRES

Considérée comme une population privilégiée, les seniors n’échappent pas à la hausse du coût de la vie. Interrogés à l’été 2020 puis 2 ans après, le constat est sans appel : 55% des seniors font face à des difficultés financières qui impactent leur quotidien, soit 6 points de plus qu’en 2020. De plus, 86% d’entre eux craignent une baisse de leur pouvoir d’achat en raison de l’inflation Dès lors, ils cherchent des solutions pour compléter leurs fins de mois. En grande majorité propriétaires de leur résidence principale, monétiser leur immobilier leur apparaît comme une option de plus en plus intéressante.

Le niveau de vie des seniors s’est fortement dégradé en 2 ans

20% des seniors âgés de 70 ans et plus déclarent ne pas disposer d’un patrimoine et de revenus suffisants pour vivre décemment. Interrogés à la même période en 2020, ils étaient alors 8 points de moins dans ce cas. 

La situation est d’autant plus critique pour les femmes. Avec des carrières généralement plus courtes et des revenus plus faibles, un quart d’entre elles estime ne pas disposer de revenus suffisants pour vivre décemment (25%), contre 14% des hommes. Concrètement, les 20% concernés estiment qu’il leur manque environ 626€ par mois pour vivre décemment, soit près de 7500€ par an.

Ce manque de moyens chez les seniors est une tendance qui s’accélère : 6 interviewés sur 10 (57%) déclarent avoir davantage de difficultés qu’auparavant pour faire face aux dépenses du quotidien et tout autant (60%) disent limiter leurs vacances pour faire des économies, tandis que 47% renoncent pour cette raison à certains produits alimentaires.

En deux ans, leur niveau de vie s’est globalement dégradé :

  • –  38% déclarent ne pas avoir un patrimoine ou des revenus suffisants pour se faire plaisir, soit 7 points de plus qu’il y a 2 ans.
  • –  40% déclarent ne pas appréhender l’avenir sereinement (47% des femmes), soit 6 points de plus qu’il y a 2 ans.Les propriétaires d’une résidence principale, soit 72%1 de la population, sont concernés tout autant que les autres. Ils sont en effet 77% à penser que les dépenses liées à leur logement ont augmenté ces deux dernières années.

Les seniors pensent que leur situation économique va continuer de se dégrader

La situation économique n’est pas au beau fixe, et les seniors sont pessimistes sur leur avenir. 93% craignent une hausse des prix de l’énergie dans les mois qui viennent, et 86% craignent une baisse de leur pouvoir d’achat en raison de l’inflation.

Les seniors sont conscients que les événements extérieurs vont fortement impacter leur porte-monnaie : 71% d’entre eux craignent de perdre en qualité de vie, et ils sont déjà près de 60% à avoir plus de difficultés qu’auparavant pour faire face aux dépenses du quotidien (57%).

Pour trouver des compléments de revenus, les seniors propriétaires se tournent vers leur patrimoine immobilier

Selon les chiffres de l’INSEE, 72% des seniors de 70 ans et plus sont propriétaires de leur résidence principale.

Pour gagner en pouvoir d’achat, 36% d’entre eux seraient prêts, pour dégager des liquidités de leur logement (2 points de plus qu’il y a 2 ans), à avoir recours à au moins l’un des moyens suivants : vendre son logement pour en acheter un autre moins cher, vendre son logement tout en conservant le droit de continuer à y vivre, héberger des étudiants ou des jeunes travailleurs dans son logement en échange d’un loyer, ou encore faire un emprunt en donnant son logement en garantie.

Dans le détail, 17% se disent prêts à vendre leur résidence principale tout en conservant le droit de continuer à y vivre, une solution qui bénéficie d’une bonne image auprès des seniors propriétaires, puisque 60% d’entre eux pensent qu’il s’agit d’une bonne solution pour dégager des liquidités.

A propos de Monetivia

Fondée en juillet 2015 par Thomas Abinal et Amaury de Calonne, Monetivia est une entreprise française spécialisée en immobilier et en ingénierie patrimoniale. Grâce à son expertise en démembrement de propriété dans l’ancien et forte de son partenariat avec Allianz, la société a créé un nouveau type de transaction immobilière gagnant- gagnant entre un vendeur senior et un investisseur de long terme : la vente à prix ajusté (Contrat Monetivia®).

Grâce à la vente à prix ajusté (Contrat Monetivia®), les seniors peuvent désormais monétiser leur patrimoine immobilier en toute sécurité, sans prendre le risque de brader leurs biens. De leur côté, les investisseurs peuvent enfin parier sur la vie des seniors en investissant en nue-propriété dans l’ancien, un placement éthique et plus performant que l’investissement locatif.

Site : http://www.monetivia.com/

Crédit photos: ThinkstockPhotos – Sondage OpinionWay pour Monetivia.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet