Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

LE PRÉDATEUR SEXUEL RECHERCHÉ EN CHAMPAGNE-ARDENNE A ÉTÉ RETROUVÉ

Son  mode opératoire ? Il prétendait vouloir acheter une maison pour sa femme et s’arrangeait pour se retrouver seule avec des agentes immobilières dans le bien qu’il était supposé acheter, une fois seuls,  il agressait sexuellement l’employée. Il changeait de région à chaque fois pour échapper à la police. Cette fois, il s’est rendu en Creuse […]

Son  mode opératoire ?

Il prétendait vouloir acheter une maison pour sa femme et s’arrangeait pour se retrouver seule avec des agentes immobilières dans le bien qu’il était supposé acheter, une fois seuls,  il agressait sexuellement l’employée. Il changeait de région à chaque fois pour échapper à la police.

Cette fois, il s’est rendu en Creuse où la gendarmerie a retrouvé sa trace : « Le dimanche 09 août 2020, un quinquagénaire en vacances sur le secteur de Chatelus Malvaleix entre en contact par mail avec un agent immobilier, prétextant vouloir acheter une maison de vacances pour son épouse, demandant expressément à ce que les propriétaires soient absents lors des visites. Un rendez-vous est programmé pour la visite de deux maisons.

Le prédateur choisi ses victimes parmi les agences publiant les photos des agents immobiliers spécifiquement féminin et la maison à visiter est isolée de la vue du voisinage. Lors de la visite d’une première maison, l’homme la trouve trop proche des voisins. Il en visite une seconde, pendant laquelle il agresse l’agent immobilier qui se débat et prend la fuite.

N’étant pas parvenu à ses fins, il prend rendez-vous le 11 août avec deux autres agences, simultanément en Creuse et en Centre Val de Loire, dont les agents immobiliers sont toujours des femmes.

Un dispositif discret est mis en place, tout proche des maisons à visiter. Le jour J, au lieu d’un rendez-vous avec une charmante femme, il tombera nez à nez avec une équipe de gendarmes.
L’enquête permettra d’établir que le multi-récidiviste, avait déjà agressé d’autres victimes en Champagne-Ardenne, qu’il était activement recherché pour agressions sexuelles et viols. Dans la foulée de sa garde à vue, des gendarmes de l’autre bout de la France sont venus directement en Creuse, pour le ramener dans le Nord Est.

« Il est probable que la prochaine maison qu’il visitera sera une maison d’arrêt » conclut la gendarmerie de la Creuse.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet