Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

LE PRÉFET DE SAÔNE-ET-LOIRE CLARIFIE LA SITUATION DE LA RESTAURATION DANS LE BTP

Avec la fermeture des établissements de la restauration pour cause de pandémie, les personnels du bâtiment et des travaux publics (BTP) qui travaillent sur les différents chantiers du département n’ont pas toujours la possibilité de déjeuner au chaud. Une situation particulièrement inconfortable avec la baisse des températures et la météo peu clémente. Le préfet de […]

Avec la fermeture des établissements de la restauration pour cause de pandémie, les personnels du bâtiment et des travaux publics (BTP) qui travaillent sur les différents chantiers du département n’ont pas toujours la possibilité de déjeuner au chaud. Une situation particulièrement inconfortable avec la baisse des températures et la météo peu clémente.

Le préfet de Saône-et-Loire, Julien Charles, a tenu a apporté des précisions sur les « solutions pragmatiques », offertes aux entreprises, pour éviter ces désagréments. En pratique, deux cas de figure se présentent. « Il est désormais possible, pour une entreprise du BTP, de passer une convention écrite de restauration collective avec un ou plusieurs restaurateurs pour mettre ses salariés à labri pendant la pause méridienne et leur permettre de se restaurer dans des conditions similaires à celles de la restauration dentreprise », explique la préfecture. Les restaurateurs doivent néanmoins « éviter strictement le brassage des groupes et des entreprises en les séparant » et respecter les protocoles sanitaires et la distanciation physique.

Les professionnels peuvent, d’autre part, déjeuner dans une salle communale (ou intercommunale) dans le cadre d’une convention passée avec leur entreprise. « Seuls des locaux respectant la réglementation de sécurité peuvent être mis à disposition par les collectivités. En outre, les conditions sanitaires doccupation doivent être compatibles avec les règles doccupation habituelle de lERP (Établissement recevant du public) au titre de la réglementation de sécurité. La responsabilité du respect des règles sanitaires de précaution applicables pendant toute la pandémie continueront de reposer sur le chef dentreprise bénéficiaire de la mise à disposition. »

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet