Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

LE PLUS LONG TÉLÉPHÉRIQUE URBAIN DE FRANCE EST EN RETARD

A Toulouse, le chantier de Téléo, le plus long téléphérique urbain de France avec ses 3km, a pris du retard du fait de la pandémie Covid-19. Il reliera le campus de l’Université Paul Sabatier à l’Oncopôle via l’hôpital de Rangueil. Six mois de retard au minimum En raison du confinement, le chantier confié à l’entreprise Poma […]

A Toulouse, le chantier de Téléo, le plus long téléphérique urbain de France avec ses 3km, a pris du retard du fait de la pandémie Covid-19. Il reliera le campus de l’Université Paul Sabatier à l’Oncopôle via l’hôpital de Rangueil.

Six mois de retard au minimum

En raison du confinement, le chantier confié à l’entreprise Poma par Tisséo s’est complètement arrêté pendant deux mois. Un retard qui non seulement ne sera pas rattrapé mais sera même plus important que cela dans la mesure où la fabrication de pièces, sous-traitée en Italie, a elle aussi été très impactée. Les prévisions les plus optimistes fixent désormais à l’été 2021 la mise en service du téléphérique urbain, au lieu de la fin de l’année, date initialement envisagée… si la deuxième vague redoutée ne vient pas retarder encore les travaux. 

Faciliter l’accès du sud de la Métropole

Ce chantier a commencé en septembre dernier et s’inscrit dans le projet mobilité 2025-2030 visant à améliorer l’accès aux différents grands équipements du sud de la Métropole. Aujourd’hui, les trois stations du campus, de l’hôpital et de l’Oncopôle, stations dont l’implantation a fait l’objet d’une attention toute particulière pour qu’elles se fondent parfaitement dans leur environnement, sont sorties de terre.

Un équipement silencieux et sûr

Tisséo a choisi la technologie de Poma car elle n’a recours qu’à cinq pylônes métalliques de 300 tonnes d’une hauteur de 30 à 70 m. Le premier d’entre eux a été installé début juillet au niveau du parc de stationnement bas de l’hôpital de Rangueil. Les trois câbles de la technologie « 3S » (deux porteurs et un tracteur) assureront le confort des usagers et des riverains. Par ailleurs, les quinze cabines de trente-quatre places (toutes accessibles aux personnes à mobilité réduite) n’étant pas motorisées, l’infrastructure sera silencieuse.

Trente fois moins polluant que la voiture

Les cabines du Téléo seront reliées en interphonie et vidéosurveillance à chacune des trois stations. Cet équipement est conçu pour résister à des événements climatiques extrêmes et survivra sans encombres à des vents de plus de 108 km/h.  A partir de l’été prochain, donc, ce téléphérique pourra transporter 1500 voyageurs par heure et desservira les trois stations en dix minutes… tout en étant trente fois moins polluant que la voiture.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet