Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

LE TÉLESCOPE JAMES WEBB A POTENTIELLEMENT TROUVÉ LA GALAXIE LA PLUS LOINTAINE OBSERVÉE

Il y a quelques jours, James-Webb nous permettait de découvrir de découvrir les photos les plus précises de l'univers. Il semblerait que ce télescope puisse nous en apprendre encore plus puisque son objectif est d'observer les premières galaxies formées après le Big Bang... On vous explique.

Une précision sans égale

La toute première photo de l’univers prise par le télescope James-Webb a été publiée lundi 11 juillet dernier par la NASA, nous permettant de découvrir un amas de galaxies âgé de 4 milliards d’années. 

Le 46ème président des États-Unis, Joe Biden a affirmé que cette photo nous dévoilant une multitude de points oranges, rouges, blancs et même bleus est « un moment historique pour la science et la technologie », 6 mois après le lancement en orbite de ce télescope spatial. Ces points de couleur correspondent effectivement aux premières galaxies, formées peu après le Big Bang, il y a 13 milliards d’années. Les points lumineux qui ont une forme de croix sont des étoiles proches dans notre galaxie, quant aux autres, ce sont des galaxies lointaines que l’on arrive à percevoir grâce à un appareil, NIRCam, utilisant l’infrarouge.

Dans une galaxie lointaine, très lointaine…

Il y a 8 minutes entre la lumière que le soleil émet et son arrivée jusqu’à nous. Voir loin dans l’univers est donc un moyen de remonter dans le temps ! En regardant le plus loin possible, on peut ainsi percevoir la lumière telle qu’elle était émise il y a des milliards d’années.
Une semaine après la révélation des premières photos du télescope James-Webb qui ont fait le tour du monde, celui-ci aurait trouvé la galaxie la plus éloignée jamais observée. Cette galaxie existait il y a 13,5 milliards d’années. 

GLASS-z13 se présente comme une forme circulaire rouge dont le centre est blanc. Ces données sont accessibles grâce au spectre visible. James-Webb, d’une valeur de 10 milliards de dollars, a été placé à 1,5 million de kilomètres de la Terre et a assez de carburant pour fonctionner vingt ans. Alors…

Combien d’autres merveilles pourrons-nous découvrir jusque là ?

Romain Buchy, Contributeur.

Crédit photos: Capture images James Webb – Nasa.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet