Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

L’ÉCOLE DE MUSIQUE DE CASTELSARRASIN MAINTIENT SES COURS APRÈS 18 HEURES

“ En application de l’article 4 du décret n°2020-13 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de COVID-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, et de l’article 41.1  du 14 décembre 2020 les déplacements, durant les horaires de couvre-feu, sont autorisés entre le domicile et le lieu […]

En application de l’article 4 du décret n°2020-13 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de COVID-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, et de l’article 41.1  du 14 décembre 2020 les déplacements, durant les horaires de couvre-feu, sont autorisés entre le domicile et le lieu d’enseignement et de formation “ précise l’école de musique.

L’article 35, modifié par décret le 14 décembre 2020, permet l’accueil du public dans les établissements d’enseignement artistique d’ élèves mineurs pour tous les cursus et les élèves mineurs ou majeurs en troisième cycle, en classes d’horaires aménagés à l’instar de l’école de musique de Castelsarrasin.

Il faudra remplir l’attestation durant les horaires du couvre-feu en cochant la case 1 et être en possession d’une attestation de l’école municipale de musique certifiant l’inscription à l’école et les horaires de cours. Cette attestation est à réclamer au bureau de l’école ” explique l’école de musique.

Pour la danse, le maintien des cours n’est pas confirmé le syndicat national des enseignement et des artistes a demandé à la Direction Générale de la Création Artistique “qu’elle indique clairement si les établissements d’enseignement artistique, du public comme du privé, sont éligibles aux dérogations pour le couvre-feu national à 18h. La SNEA rappelle aussi  que “ bien sûr, in fine, ce sont les employeurs qui décideront. Dans le cas où la situation sanitaire locale l’exigerait, dans le cas d’une plus grande circulation du virus ou d’une élévation du taux d’incidence, le préfet pourrait revenir sur ces dérogations ”.

Enfin, la Direction Générale de la Création Artistique (DGCA) du Ministère de la Culture et la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC Occitane) autorise les séances des chorales d’enfants mais pas l’art lyrique qui lui n’est pas autorisé ni pour les cours de chant ni pour les chorales adultes.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet