Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

L’ÉCOQUARTIER DE MELUN DÉCOUVRIRA SON NOUVEAU GROUPE SCOLAIRE À LA RENTRÉE

Construite selon une démarche écoresponsable « ultra-qualitative », cette nouvelle enceinte de 4.000 mètres-carrés, baptisée Denis Mukwege - citoyen d’honneur de la ville de Melun -, va intégrer une école maternelle, une école primaire et un restaurant scolaire d’une capacité d’accueil de 400 demi-pensionnaires.

À l’image du département, la population de la ville-préfecture de Seine-et-Marne connaît une croissance ininterrompue depuis près de 70 ans, obligeant la municipalité à dimensionner ses équipements publics en conséquence.

Ainsi, les enfants de l’Écoquartier vont, dès septembre prochain, investir le tout nouveau groupe scolaire Denis Mukwege. Un établissement doté, notamment, de salles polyvalentes pour l’accueil de loisirs, et bientôt complété d’une crèche de 60 berceaux.

Entièrement accessible aux personnes à mobilité réduite, le bâtiment comportera six classes d’école maternelle et un dortoir, dix classes d’école élémentaire et un restaurant scolaire composé de deux salles à manger. Chaque école bénéficiera d’une bibliothèque, d’un espace de motricité et d’une salle multi-activités. « Toutes les classes seront connectées et équipées de tableau numérique. »

Les enfants pourront, par ailleurs, découvrir les rudiments de la culture des plantes dans un jardin pédagogique.

Une construction exemplaire

Ce nouveau groupe scolaire s’inscrit, de sa construction à son fonctionnement, dans une démarche environnementale inédite pour la cité de Seine-et-Marne, qui sera reprise dans les créations futures.

« L’ensemble du bâtiment est construit en bois. Les matériaux utilisés pour l’isolation sont biosourcés avec du chanvre (issu de l’agriculture locale), du coton ou du lin. La toiture est, pour sa part, constituée en paille de blé, déchet naturel robuste », détaille Bertrand Cuvillier, directeur du service « Bâtiments ».

Afin de réduire au maximum l’impact du groupe scolaire sur l’environnement, le chauffage et la climatisation vont être assurés par géothermie grâce à l’installation d’un puits de captage dans la rivière Almont. Le renouvellement de l’air se fera, quant à lui, par l’intermédiaire de centrales de traitement composées de matériaux 100 % naturels et recyclables.

Crédit photos : Monkey-business – Adobestock.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet

SEINE-ET-MARNE

SEINE-ET-MARNE : UNE VASTE FERME SOLAIRE LANCE LA MUTATION COMPLÈTE DE LA RAFFINERIE DE GRANDPUITS

ÉNERGIE

L’ancienne raffinerie de Grandpuits est en pleine reconversion. TotalEnergies y a comme objectif « zéro pétrole ». La première étape s’achève d’ici décembre prochain, avec la mise en service d’une ferme solaire de 28 hectares. Trois autres productions complèteront l’ensemble : le recyclage de plastiques ; la fabrication de plastiques alternatifs ; et celle de biocarburant pour les avions.