Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

LES ARDENNES S’ENGAGENT AVEC ANTICOR

L’association Anticor, fondée en 2002 par Éric Halphen et Séverine Tessier pour lutter contre la corruption, s’installe dans le département des Ardennes qui devient ainsi le 89ème département engagé pour plus d’éthique et de transparence dans la vie publique. Dans les Ardennes, c’est Hamid Mohand-Kaci qui agira en tant que référent local, également président de […]

L’association Anticor, fondée en 2002 par Éric Halphen et Séverine Tessier pour lutter contre la corruption, s’installe dans le département des Ardennes qui devient ainsi le 89ème département engagé pour plus d’éthique et de transparence dans la vie publique. Dans les Ardennes, c’est Hamid Mohand-Kaci qui agira en tant que référent local, également président de Droit de cité 08 et ex-médiateur au Conseil Départemental. Tous les départements de la région Grand Est ont désormais leur antenne départementale de l’association anti-corruption.

Redonner confiance aux citoyens en dénonçant les abus

En avril 2020, OpinionWay publiait une étude affirmant que 57% des Français jugeaient que la démocratie dans notre pays ne fonctionnait « plutôt pas très bien ». A l’exception du Maire qui reste généralement plébiscité, (35% de Français se déclarent tout de même méfiants vis-à-vis de l’édile !), les Français interrogés ne témoigneraient que peu de confiance envers leurs représentants politiques (58% de méfiants envers leur Député, 63% envers le Premier Ministre, 65% envers le Président de la République).

Mus par une volonté commune affichée de responsabilisation de la vie politique, les lanceurs d’alerte et les 4262 adhérents d’Anticor signalent aux tribunaux, par le biais de l’association, les éléments portés à leur connaissance quand les responsables politiques prennent quelques « arrangements avec la loi » susceptibles d’être requalifiés pénalement. Indépendante, l’association ne bénéficie d’aucune subvention et équilibre ses comptes (deux salariés assurent par exemple une permanence), par les dons et les cotisations de ses adhérents. Actuellement Anticor est à l’origine et/ou accompagne 85 procédures sur des sujets tels que : l’affaire Karachi, les écoutes de l’Élysée, les cas Fillon, Dassault ou Balkany… 

Enfin, chaque année, l’association remet des « prix éthiques » et des « casseroles » aux élus qui s’engagent le plus fermement pour la transparence de la vie publique ou qui, au contraire, prennent les plus grandes largesses avec les règles et l’argent public.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet

SEINE-ET-MARNE

L’ASSOCIATION OSE NETTOIE LE BOIS DE LA GRANGE DE MONCEAUX DE DÉCHETS, AIDÉE PAR LES ROMS INSTALLÉS LÀ

DÉVELOPPEMENT DURABLE

L’association de bénévoles Organe de sauvetage écologique (OSE) a poursuivi son combat contre les dépôts sauvages au Bois de la Grange, au Val Maubuée. Les Roms qui campent là ont donné un sérieux coup de main pour collecter et les collectivités territoriales, pour emporter les tonnes de déchets. Par ailleurs les gendarmes vont veiller en permanence sur les sites naturels de Seine-et-Marne.