Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

LES STARS DU VÉLO A VALENCE D’AGEN

Les raisons de se réjouir lorsque l’on est amateur de cyclisme, voire de sport en général, ne sont pas légion depuis le premier jour de confinement. C’est donc à un véritable évènement qu’ont eu la chance d’assister les spectateurs tarn-et-garonnais ce mardi 4 août. Organisée chaque année dans le cadre de l’UCI Europe Tour, la […]

Les raisons de se réjouir lorsque l’on est amateur de cyclisme, voire de sport en général, ne sont pas légion depuis le premier jour de confinement. C’est donc à un véritable évènement qu’ont eu la chance d’assister les spectateurs tarn-et-garonnais ce mardi 4 août.

Organisée chaque année dans le cadre de l’UCI Europe Tour, la Route d’Occitanie a pris cette saison une saveur toute particulière pour les fans de vélo. COVID oblige, les grands tours ont en effet été remis à plus tard, laissant peu d’espace aux coureurs pour sortir du bois en ces temps difficiles. Habituée généralement à des noms peu ronflants en dehors d’une ou deux têtes d’affiche françaises, cette course qui se déroule en 4 étapes accueillait donc pour son édition 2020 les grandes stars du vélo mondial, en pleine préparation de la Grande boucle (29 août – 20 septembre).

Ainsi, les spectateurs de la quatrième et dernière journée de course qui joignait Lectoure (Gers) à Rocamadour (Lot) et traversait Valence d’Agen à l’heure du déjeuner ont pu encourager (ou conspuer pour certains) Christopher Froome, entre autres quatre fois vainqueur du Tour de France avec l’équipe Sky, les français Romain Bardet et Thibaut Pinot, passés tout près du Graal en 2014 ou en 2016, ou encore Egan Bernal, le tenant du titre colombien. Ils pourront raconter à un public sans doute médusé les scènes étonnantes d’un Bardet jouant les coéquipiers modèles pour Benoît Cosnefroy, vainqueur du jour, et bien plus encore d’un Chris Froome roulant pour Bernal, leader désigné de l’équipe Ineos pour le tour au détriment du premier. Prémonitoire ?

Nul doute que cette édition restera longtemps dans les annales de l’épreuve !

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet