Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

L’ESTAC DE TROYES RACHETÉ PAR LE CITY FOOTBALL GROUP ?

Ce dernier est tout simplement le premier propriétaire de clubs de football professionnel de la planète et en compte déjà neuf. Le premier est bien connu puisqu’il s’agit du prestigieux Manchester City qui joue les premiers rôles en Grande Bretagne comme en Champions League. Les autres sont moins connus, mais judicieusement répartis sur tous les […]

Ce dernier est tout simplement le premier propriétaire de clubs de football professionnel de la planète et en compte déjà neuf. Le premier est bien connu puisqu’il s’agit du prestigieux Manchester City qui joue les premiers rôles en Grande Bretagne comme en Champions League. Les autres sont moins connus, mais judicieusement répartis sur tous les continents : New York City aux États-Unis, Melbourne City en Australie, Yokohama F. Marinos au Japon, Montevideo City en Uruguay, Gérone en Espagne, Sichuan en Chine, Mumbai City en Inde et Lommel en Belgique. Derrière le City Football Group se trouvent des fonds pétroliers d’Abu Dhabi ainsi que des investisseurs chinois et américains. C’est le hasard qui a conduit l’Estac, et son propriétaire Daniel Masoni, jusqu’à cette multinationale du football professionnel. Au départ, le CFG cherchant à s’implanter dans le championnat français, s’était d’abord intéressé au club de Nancy, évoluant également en ligue 2. Mais les négociations s’éternisant faute d’accord sur le plan financier, l’acheteur s’est tourné vers Troyes. Si le club lorrain était évalué à 14 millions d’euros, le ticket d’entrée pour le club aubois était sensiblement inférieur, se situant entre 7 et 10 millions d’euros.

Une bonne affaire d’autant que l’Estac est l’un des clubs français dont les comptes sont les mieux équilibrés contrairement à bien d’autres équipes françaises. Le rachat doit être validé dans les jours qui viennent par un passage du dossier devant la DNCG, l’entité qui vérifie les comptes des clubs de football professionnels en France et un nouveau président sera nommé. En attendant, des transferts se profilent déjà entre les clubs de la planète CFG. Ainsi, érick Mombaerts, ancien entraîneur de l’équipe de France Espoirs, 65 ans, pourrait quitter Melbourne City et l’Australie pour un nouveau poste au sein du staff de l’équipe troyenne. Entrer dans le giron du grand Manchester City semble déjà avoir donné des ailes aux joueurs troyens qui ont entamé leur championnat par une victoire avec la ferme intention de remonter en ligue 1 à la fin de la saison.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet