Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

MARNE : L’ASSOCIATION DES PETITS FRÈRES DES PAUVRES LANCE SOLITUD’ÉCOUTE CONTRE L’ISOLEMENT DES PERSONNES ÂGÉES

C’est pour lutter contre cet isolement que l’association « Les Petits Frères des Pauvres » a constitué une équipe d’accompagnement téléphonique dans le Grand Est autour de la plateforme Solitud’Écoute. L’objectif ? Offrir une écoute au téléphone pour briser la solitude des personnes âgées. « Cet accompagnement d’environ 1 heure par semaine est proposé gratuitement aux personnes âgées […]

C’est pour lutter contre cet isolement que l’association « Les Petits Frères des Pauvres » a constitué une équipe d’accompagnement téléphonique dans le Grand Est autour de la plateforme Solitud’Écoute.

L’objectif ? Offrir une écoute au téléphone pour briser la solitude des personnes âgées.

« Cet accompagnement d’environ 1 heure par semaine est proposé gratuitement aux personnes âgées isolées de plus de 50 ans, quel que soit leur lieu de vie. L’équipe d’accompagnement téléphonique est composée de bénévoles mis en contact avec les personnes âgées de l’ensemble de notre département Vous êtes une personne âgée, vous êtes seul(e) et ressentez de la solitude ? Des bénévoles peuvent vous accompagner par téléphone au 03.88.25.00.65. » explique l’association.

Pour mener à bien cette mission, l’association a besoin de plus de bénévoles et fait un appel au volontariat sur le département de la Marne :

« Vous êtes Marnais(e) et souhaitez apporter votre pierre à l’édifice de la solidarité en temps de crise ? Rejoignez l’équipe bénévole d’accompagnement téléphonique du Grand Est pour redonner goût à la vie à une personne âgée en lui proposant un contact téléphonique régulier. Appelez au 03.88.25.00.65 pour pouvoir concrétiser ce projet » explique l’association les petits frères des pauvres de la Marne.

Un isolement qui risque de se prolonger, devant l’augmentation des personnes contaminées par la Covid-19 et face à un système hospitalier affaibli, le Gouvernement n’exclut pas un troisième confinement après les fêtes de fin d’année.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet