Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

MARNE : LE PAIN D’ÉPICES MIS À L’HONNEUR PAR LES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES

Inventé par les Chinois dans le Mikong au Xe siècle, ils apprirent aux Arabes la recette de ce pain au miel qui le firent ensuite découvrir aux Européens lors des croisades au Moyen-Age. En France, la tradition historique des pains d’épices de Reims est peu connue par le grand public : “Afin de se protéger […]

Inventé par les Chinois dans le Mikong au Xe siècle, ils apprirent aux Arabes la recette de ce pain au miel qui le firent ensuite découvrir aux Européens lors des croisades au Moyen-Age.

En France, la tradition historique des pains d’épices de Reims est peu connue par le grand public :

Pain d’épices, met traditionnel au moment des fêtes

Afin de se protéger de la contrefaçon, ce pain d’épices du fabricant marnais Elie Sigaut a été déposé en 1933 en deux exemplaires dans une boîte scellée au conseil des Prud’Hommes de Ville de Reims. Pourtant, sous l’Ancien Régime, cette spécialité locale était réputée dans la France entière, au point qu’elle est citée en exemple dans le Dictionnaire de l’Académie Française de 1694. En 1571, les pains d’épiciers de la ville de Reims obtinrent même l’autorisation de constituer une corporation spécifique, distincte de celle des pâtissiers” explique le Département de la Marne.

Le pain d’épice est souvent attribué à Dijon mais historiquement c’est une fabrication marnaise si bien qu’on appelait jadis les rémois les mangeurs de pains d’épice.

Lors de la Première Guerre mondiale, la majorité des unités de production ont été détruites, ce qui a alors favorisé l’essor du pain d’épices de Dijon, dont la composition est légèrement différente” précisent les Archives départementales de la Marne.

La recette rémoise est à base de farine de seigle et non de blé, avec du miel et sans œufs.

Les archives départementales de la Marne profitent donc de cette période de fête de fin d’année pour remémorer l’histoire rémoise du pain d’épices.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet

MARNE

LA MAGNIFIQUE SOCIETY : UN GRAND FESTIVAL RÉMOIS !

TENDANCE

Près de 26 000 personnes ont foulé la pelouse du Parc de Champagne durant ce week-end de la Magnifique Society du 24 au 26 juin, un record historique depuis le début de la création de ce festival rémois. Cette dernière édition a vu sa jauge d’accueil journalière évoluer passant de 6000 à 10 000 festivaliers par jour. Dans le cadre idyllique et verdoyant de cet écrin de verdure, retour sur ces trois jours de fête où plus de 30 artistes se sont relayés sur scène.