Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

MOES : DES ANIMÉS AU GRAFFITI EN PASSANT PAR LES CARTOONS

Présent au Palais du Tau de Reims à l'occasion des journées européennes du Patrimoine aux côtés d'une dizaine d'artistes locaux, les oeuvres de l'artiste Moes nous ravissent de couleurs et d'enchantement. Peintures sur toile à l'acrylique et à l'aérosol, œuvres numériques, Art Toys, l'autodidacte Moes aime réinventer les classiques de notre enfance. Entre geek art et art urbain, retour en questions sur sa dernière exposition et ses différents projets.

Qui est ArtMoes ?

ArtMoes n’est en fait qu’une extension de mon pseudo MOES. Avec le nombre incalculable de profils existants sur les réseaux sociaux, cela aurait été trop beau que juste « MOES » soit disponible. Et puis entre nous, MoesArt faisait un peu prétentieux ! Je suis un artiste champenois trentenaire voguant dans un univers graphique et urbain.

Je ne pense pas rentrer dans un genre artistique particulier même si les gens on tendance à me mettre dans la catégorie street art qui est devenu le « fourre-tout moderne« .

On vous voit souvent apparaître masqué, pourquoi ne pas vouloir dévoiler votre identité ? 


La raison première, la plus évidente, c’est l’envie de garder l’anonymat car c’est confortable très clairement. La seconde, c’est pour la vision du personnage que j’incarne masqué, une sorte d’extension de mon travail. 

Ce n’est pas une simple cagoule ou bien un casque de moto, mais bien une création similaire à celles que l’on retrouve sur mes derniers travaux. Les personnes retiendront plus facilement un visage masqué que démasqué, et indirectement seront davantage marquées par ton travail. Et puis au final, un caracal, ça en jette non ?

D’où vient votre style artistique ?

Autodidacte, mon style découle des différentes périodes de mon enfance pendant lesquelles je me suis intéressé à plusieurs mouvements. Des animés au graffiti en passant par les cartoons et films SF, j’ai cherché à en assimiler les codes afin de mieux pouvoir me les approprier, et de les marier sous différentes formes.

On vous reconnaît plusieurs techniques artistiques, quelle est votre technique créative préférée ?

Ma technique créative préférée est évidemment celle qui marie toutes ces techniques. C’est comme demander à un cuistot quel est son aliment préféré ! C’est la mélange des saveurs qui fait le plat pas les ingrédients isolés 😉 

Les mangas, la couleur, les matières, qu’est-ce qui vous anime dans la création ? 

Enfant des années 90, l’histoire a commencé avec les animés Disney, les jeux vidéos, les blockbusters américains et les premiers Mangas de la scène française qui m’ont inspiré et m’inspirent toujours.

L’oeuvre AIYANA de Moes lors de son exposition au Palais du Tau @Moes

L’architecture et le design se sont invités dans mon monde plus tardivement en suivant des études dans le bâtiment et l’urbanisme, parcours qui m’a permis de découvrir des logiciels de CAO/DAO (Conception/Dessin Assisté(e) par Ordinateur) et le goût de la géométrie et des volumes en général.

Comment définiriez-vous l’Art en général ?

J’avoue ne pas avoir prévu une telle étude de cas si longtemps après mon passage du BAC. Pour éviter de fâcher mon ancien prof’ de philo’, je m’arrêterai à dire que l’Art c’est avant tout des émotions. Pour ce qui est du reste, je propose le lien Wikipédia qui ressort premier dans les moteur de recherche.

Où puisez-vous votre inspiration ?

Comme évoqué plus haut, la pop culture au sens large est ma principale source d’inspiration. Même si c’est parfois flippant, le pouvoir des algorithmes permet de découvrir très facilement des artistes talentueux et inspirant sur les plateformes comme Instagram. 

Parlez-nous de votre future mise en avant par le Crédit Agricole ?

C’est un beau projet appelé « La Galerie » que propose le Crédit Agricole Nord Est. Ils invitent un grand nombre d’artistes locaux sur cet événement afin qu’ils puissent promouvoir leurs travaux sous différentes formes. Plus qu’une simple toile, ils recherchent une histoire et souhaitent que le public découvre en image la création de l’oeuvre réalisée. C’est typiquement le type de projet qui m’anime puisqu’il permet de sortir de sa zone de confort et de partager son univers et sa créativité avec d’autres artistes et professionnels.

@Romain Berthiot.

Dans le cas présent, je me suis reposé sur le talent de mon ami Romain Berthiot pour la vidéo et j’invite chaque lecteur à découvrir son travail en fin d’année à la passerelle Mozaïc (entrée Fnac Place d’Erlon).

Pour ce qui est de l’oeuvre DALSOON réalisée pour ce projet, elle était exposée jusqu’au 31 Octobre au Palais du Tau. Une quarantaine d’œuvres d’autres artistes participants étaient elles aussi visibles : MATxZEKKY, CEZART, SMAK3, IEMZA, WONE, J-L BREDA, KSY ou encore S. BERETTA.

On vous voit faire des collaborations avec des restaurants, des artistes de la musique, des marques de vêtements, qu’est-ce que vous en retirez ?

Des moments de partage et beaucoup de fierté. C’est agréable de toucher un peu à tout et de parfois croiser ses passions avec d’autres créatifs.

La dernière collaboration artistique en collection édition limitée MOES avec CoKorico @Moes

Je ne me lasse jamais de répéter que mes plus beaux projets sont toujours collectifs. Le plus bel exemple est « P-in.=sin(RJ)« , une exposition collective sur laquelle j’ai invité de nombreux artistes champenois à s’exprimer sur mon premier Art Toy P-in.

Moes se fascine pour l’univers de la pop-culture et présente ses différents Art-Toys. @ArtMoes

Ce projet m’a permis de faire de magnifiques rencontres et de faire découvrir au plus grand nombre les talents de notre région.

Un artiste qui vous inspire à nous faire découvrir ?

Comme il ne faut en donner qu’un seul, ce sera par registre alors ! A noter qu’une grande partie de ces artistes sont issus de la scène graffiti :

Surréalisme = Aykut Aydogdu (@aykutmaykut)
Street Art – Abstrait = Franck Noto (@frank_noto)
Pop Art = Arkiv Vilmansa (@arkivvilmansa)
Sculpture = Fabio Viale (@vialefabio)

Bonne découverte ! 

Crédit photos: Moes.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet