Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

MONTAUBAN : LE COLLECTIF ART 82 BRAVE L’INTERDICTION D’ACCUEIL DU PUBLIC

“Nous, théâtres, compagnies, salles de concerts et de cinéma, acteurs culturels et socioculturels et artistes de Montauban et alentours, lançons une invitation afin d’accueillir le public pendant une heure, le 30 janvier 2021, de 15h à 16h au Rio Grande à Montauban, dans le strict respect des conditions sanitaires. Cette initiative part d’Avignon et de […]

Nous, théâtres, compagnies, salles de concerts et de cinéma, acteurs culturels et socioculturels et artistes de Montauban et alentours, lançons une invitation afin d’accueillir le public pendant une heure, le 30 janvier 2021, de 15h à 16h au Rio Grande à Montauban, dans le strict respect des conditions sanitaires. Cette initiative part d’Avignon et de la volonté de ses acteurs culturels de redresser la tête afin que les artistes puissent rencontrer des publics, que les publics puissent venir renouer avec l’émotion d’un moment de spectacle vivant” explique le collectif Art 82 qui rassemble Moissac Culture Vibration, la MJC de Montauban, La Boîte à Malice, La Brique Rouge Production, Eidos Cinéma et le Cinéma La Muse, Confluences, Les Fées du Son, L’Espace VO, Théâtre de l’Embellie et La Smac Le Rio Grande.

L’opération aura lieu ce samedi 30 janvier de 15 heures à 16 heures et accueillera  le public dans les lieux participants.

« Prenons dates pour dire que la vie est plus forte que la peur, que nous peuples de France, fidèles à la Liberté qui fait le ciment de notre République, ne pouvons plus nous résoudre à comprendre un gouvernement qui a choisi la liberté de commercer des hypermarchés à la liberté de fraterniser dans des lieux de proximité” explique le collectif. Une rébellion culturelle qui se veut responsable : “Acte de résistance résolu mais pas de défiance à la légalité, nous devons agir dans le respect des précautions sanitaires, mais en affirmant haut et fort que la vitalité de l’Art Vivant ne peut pas être une variable d’ajustement. Notre secteur économique a été mis à genoux et nous devons maintenant vivre des subsides d’un Etat qui joue aux mécènes de l’ancien régime. La dépendance aux indemnités ne doit pas être un motif pour se taire. Nous voulons vivre, accueillir des publics, donner de la joie, de l’émotion ou matière à réflexion, parce que c’est la vie que nous avons choisie” conclut le collectif Art 82.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet