Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

MONTAUBAN : UNE MAISON = UN ARBRE OFFERT PAR LA VILLE

Elle définit un ensemble “d’objectifs et de moyens destinés à la préservation, la gestion et l’enrichissement du patrimoine”. Dans le cadre de cette charte de l’arbre, la ville de Montauban a mis en place un dispositif qui permet de développer le patrimoine arboré : “Pour tout permis de construire déposé, la Ville offre un arbre […]

Elle définit un ensemble “d’objectifs et de moyens destinés à la préservation, la gestion et l’enrichissement du patrimoine”. Dans le cadre de cette charte de l’arbre, la ville de Montauban a mis en place un dispositif qui permet de développer le patrimoine arboré :

Pour tout permis de construire déposé, la Ville offre un arbre dont le développement sera adapté aux caractéristiques du terrain. Les propriétaires seront automatiquement contactés par notre service Espaces Verts entre 1 et 2 ans après le dépôt du permis pour les inviter à venir récupérer leur arbre” explique la municipalité de Montauban.

La rubrique «  L’arbre s’invite chez les Montalbanais  » de cette Charte indique que la Ville de Montauban s’engage à offrir à chaque propriétaire foncier qui a fait construire une habitation individuelle, un arbre dont le développement sera adapté aux caractéristiques du terrain.

Les propriétaires ayant obtenu leur permis de construire seront contactés par le service Espaces verts et naturels de la Ville dans un délai de 1 à 2 ans après le dépôt du permis. Ils seront invités à prendre rendez-vous pour venir récupérer leur arbre et un livret de conseils pour la plantation”conclut la municipalité de Montauban.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet

SEINE-ET-MARNE

L’ASSOCIATION OSE NETTOIE LE BOIS DE LA GRANGE DE MONCEAUX DE DÉCHETS, AIDÉE PAR LES ROMS INSTALLÉS LÀ

DÉVELOPPEMENT DURABLE

L’association de bénévoles Organe de sauvetage écologique (OSE) a poursuivi son combat contre les dépôts sauvages au Bois de la Grange, au Val Maubuée. Les Roms qui campent là ont donné un sérieux coup de main pour collecter et les collectivités territoriales, pour emporter les tonnes de déchets. Par ailleurs les gendarmes vont veiller en permanence sur les sites naturels de Seine-et-Marne.