Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

NOMMÉE AU GOUVERNEMENT, CAROLINE CAYEUX QUITTE LA MAIRIE DE BEAUVAIS

La semaine dernière, Caroline Cayeux a été appelée par la Première ministre, Élisabeth Borne, pour occuper le poste de ministre déléguée chargée des Collectivités territoriales. Si dans un premier temps, elle affirmait vouloir conserver la tête de la mairie de Beauvais rompant ainsi avec les usages, elle va finalement démissionner et passer la main.

Séance de rétropédalage à la mairie de Beauvais. Après sa nomination au nouveau gouvernement d’Élisabeth Borne, la nouvelle ministre chargée des Collectivités territoriales, Caroline Cayeux, avait déclaré trois jours plus tard qu’elle ne démissionnerait pas de son mandat de maire.

Bien que succédant à Amélie de Montchalin, celle qui préside aux destinées du chef-lieu de l’Oise depuis 2001 souhaitait, en effet, conserver sa fonction.

« Je vais rester aux côtés des Beauvaisiens, à leur écoute, comme depuis le premier jour de ce mandat de maire qui m’honore. Représenter Beauvais et le Beauvaisis au niveau national est une fierté pour moi. La connexion avec le terrain est essentielle pour un ministre et encore plus pour celle qui est en charge des collectivités territoriales », explique-t-elle sur le site de la ville, rendant par la même occasion, hommage à ses administrés.

« Je dois tout au terrain, aux habitants de Beauvais et du Beauvaisis et je suis fière de les représenter au plus haut niveau de l’État. »

Non-cumul des mandats

Retournement de situation, hier, comme le révèle le quotidien Libération. « Pour me conformer à la règle édictée par le Président de la République et la Première ministre, je remettrai ma démission en tant que maire de la ville de Beauvais. »

La règle du non-cumul des mandats érigée en 2012 sous la présidence de François Hollande, et reprise par Emmanuel Macron dès son élection, stipule qu’une fonction ministérielle ne peut s’ajouter à un mandat de maire ou d’un exécutif territorial.

La démission de Caroline Cayeux doit intervenir dans les prochains jours lorsqu’elle aura réglé la question de sa succession municipale.

Crédit photos: Arndale – GettyImages.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet