Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

OISE : CARREFOUR DES FEMMES, CREIL INNOVE POUR LA CAUSE FÉMININE

Le projet a été présenté lundi 10 octobre à Isabelle Lonvis-Rome, ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l’égalité des chances, par la communauté d’agglomération Creil Sud Oise. En juin 2023, ce guichet unique aura pour vocation d’apporter les réponses aux questions que se posent les femmes, quel que soit le domaine.

Le lieu n’est pas encore ouvert mais le projet porté dans l’Oise a déjà reçu le soutien du Gouvernement. Dans quelques mois, les femmes des 11 communes du territoire n’auront qu’une porte à franchir pour trouver des solutions aux problèmes du quotidien et disposer d’un lieu d’échanges et de partages.

Lancé le 10 octobre dernier au centre culturel de la Faïencerie de Creil en présence d’Isabelle Lonvis-Rome, Carrefour de femmes se veut le prolongement des actions déjà menées par l’intercommunalité dans la lutte contre les discriminations, les violences intrafamiliales (Vif) et pour l’égalité des chances.

« Nouvelle étape dans l’accompagnement des femmes sur le territoire, quel que soit leur âge, leur milieu et leur culture, Carrefour de femmes, véritable pôle ressources, se veut un lieu accueillant, réconfortant et chaleureux dans lequel les femmes pourront trouver de l’aide et un accompagnement adapté et personnalisé sur tous les sujets : emploi, santé, situations personnelles difficiles, discrimination… », précise la communauté d’agglomération Creil Sud Oise (Acso).

Démarche partenariale

« Afin que Carrefour de femmes puisse répondre aux attentes des jeunes filles et des femmes du territoire et remplir pleinement ses missions d’accueil et d’accompagnement, l’agglomération Creil Sud Oise s’appuie sur l’étroite collaboration, déjà en place, avec les partenaires institutionnels, les associations locales et les professionnels. »

Ce réseau de partenaires est constitué de l’association France Victimes, de l’État, du Centre d’information aux droits des femmes, de BGE ou encore de professionnels de santé.

Crédit photos: Fizkes – GettyImages.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet