Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

PATRIMOINE : DÉMARRAGE DES TRAVAUX DE LA CATHÉDRALE DE BEAUVAIS À LA RENTRÉE

Estimée à 17 millions d’euros, l’enveloppe budgétaire nécessaire à la restauration de l’édifice religieux a bénéficié du soutien du Plan gouvernemental de relance. Les travaux vont durer quatre ans au cours desquels doivent être achevées la réfection des toitures et des voûtes, la dépose des étaiements du transept et de la nef, ainsi que la protection incendie des combles.

Qualifiée, parfois de « cathédrale inachevée » après deux écroulements aux XIIe et XVIe siècle, la cathédrale Saint-Pierre de Beauvais va connaître d’importants travaux dès septembre prochain, neuf ans après les dernières opérations.

Sous la maîtrise d’ouvrage de la Direction régionale des affaires culturelles (Drac) des Hauts-de-France et la maîtrise d’œuvre de Régis Martin, architecte en chef des Monuments historiques, ils portent « sur la toiture des transepts, de la croisée et de la travée de nef et associe travaux de couverture, de charpente et de maçonnerie des parties hautes », précise le ministère de la Culture.

Ce chantier va permettre de faire cesser les écoulements de pluie qui mettent à mal la charpente du chef-d’œuvre gothique et de faire disparaître des étais installés en 1992 lors de précédents travaux. « Ce programme intègre parallèlement une série de mesures destinées à renforcer les systèmes de sécurité incendie des combles en profitant des travaux de toiture. Elles consistent à améliorer et étendre le système de détection, à compartimenter l’espace sous charpente et à y installer un système d’extinction de feu naissant par système de brouillard d’eau. »

En point d’orgue, le 800e anniversaire

Célèbre pour abriter une imposante horloge astronomique conçue par Auguste-Lucien Vérité ainsi que des tapisseries issues de la manufacture de Beauvais, la cathédrale Saint-Pierre verra la fin de sa restauration en 2025, à l’occasion des célébrations de son 800e anniversaire. Néanmoins, durant toute la durée des travaux, cette dernière restera ouverte au public. Chaque année, elle suscite la curiosité de milliers de touristes.

« À proximité, la ville et le département mènent des travaux sur le Quadrilatère et le Mudo, accompagnés par la Drac contribuant ainsi fortement au renouvellement du quartier épiscopal de Beauvais. »

Crédit photos: Good Life Studio – GettyImages.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet