Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

PATRIMOINE : V COMME… VILLEPARISIS ?

Symbole de la cité seine-et-marnaise, l’œuvre monumentale de Victor Vasarely, située sur le parvis du centre culturel Jacques-Prévert, fait partie du quotidien des habitants depuis 1976. Pourtant, ce V émaillé représente bien plus que la première lettre du nom de la ville, comme tente de l’expliquer la mairie dans son dernier magazine municipal.

C’est une œuvre que tous les Villeparisiens connaissent et pour cause, cela fait presque un demi-siècle qu’elle trône sur le parvis du centre culturel de la commune de Seine-et-Marne. Inscrite au titre des Monuments historiques en 2013, la sculpture-lettre V « bleu et rouge, aux couleurs des associations de la ville » constitue l’une des pièces emblématiques de l’Art optique ou Op Art, mouvement créé par Victor Vasarely.

« Le V villeparisien date de 1978, d’après les archives municipales, mais en 1971 Vasarely utilise déjà la lettre pour l’affiche d’une expo au château de Vascœuil (Normandie). Clin d’œil, jeu des symboles. Le V de l’affiche est devenu le logo du château », précise la mairie dans le dernier numéro de son bulletin municipal.

Élevée grâce à l’assemblage de 300 tôles émaillées et dotée d’une ossature métallique de près de 400 kilos, l’œuvre monumentale pourrait donc représenter, à la fois, les premières lettres de Victor Vasarely ou de Villeparisis. Néanmoins, une seconde sculpture-lettre V existe, installée à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône).

Un hommage à Paul Cézanne

Inspiré par le Bauhaus, l’artiste hongrois – naturalisé français en 1961 – est connu pour avoir été un graphiste avant-gardiste dans les années 1970. Il a notamment métamorphosé le logo de Renault ou redessiné la façade des studios parisiens de RTL. Il vouait, par ailleurs, une grande admiration au travail du peintre Paul Cézanne.

« La fondation Vasarely a été construite là même où Cézanne, « Maître du Maître », s’installait pour peindre la montagne Sainte-Victoire, signal du Pays d’Aix. Distants de 764 kilomètres, deux V se font des signes et des clins d’œil : Vasarely, Villeparisis, Sainte-Victoire », conclut la municipalité.

À noter : La direction de la communication de la mairie de Villeparisis recherche des informations, des témoignages et des photos sur l’œuvre et son auteur. Contact : 01.64.67.52.44.

Crédit photos: Ville de Villeparisis.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet