Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

PLAINE DE SORQUES : LA SEINE-ET-MARNE CAJOLE SES ZONES HUMIDES

S’étendant sur une superficie de près de 130 hectares, là où s’achève le grand massif de Fontainebleau, la Plaine de la Sorques forme un vaste espace marqué par les dépôts successif du Loing. Composé à 30 % d’eau, cet écosystème, classé espace naturel sensible (ENS), bénéficie d’un arrêté préfectoral de protection de biotope (APPB) et […]

S’étendant sur une superficie de près de 130 hectares, là où s’achève le grand massif de Fontainebleau, la Plaine de la Sorques forme un vaste espace marqué par les dépôts successif du Loing. Composé à 30 % d’eau, cet écosystème, classé espace naturel sensible (ENS), bénéficie d’un arrêté préfectoral de protection de biotope (APPB) et intègre le réseau européen Natura 2000 au sein des sites « Massif de Fontainebleau » et « Basse vallée du Loing ». Depuis 1992, le département de Seine-et-Marne a reconnu son intérêt écologique majeur et a décidé de l’acquérir afin d’y concilier, à la fois, l’ouverture au public et la protection des espèces et des milieux.

La Plaine de Sorques est constituée d’un enchevêtrement d’étangs, de marais, de prairies et de bois, mais elle a aussi été façonnée par la main de l’Homme qui a exploité jusque dans les années 1960 une carrière de sable, provoquant la formation de larges bassins. Cette activité a eu pour effet de diversifier la faune et la flore. Il y a une trentaine d’années, il a été décidé de protéger les lieux de reproduction des différentes espèces, notamment, d’amphibiens telles les grenouilles, les crapauds communs et les tritons.

© Crédit photos: @Shutterstock

Afin d’éviter que ces amphibiens se retrouvent écraser lors du passage de véhicules sur la route départementale (RD) 104, un dispositif artificiel appelé « crapauduc » a été installé sous la chaussée dans les années 2000. Temporaires jusqu’alors, ces canalisations qui relient la forêt domaniale de Fontainebleau aux zones humides de la Plaine de Sorques, viennent d’être remplacées par un corridor écologique définitif. 

Une second phase qui se déroulera le mercredi 30 septembre et le jeudi 1er octobre et nécessitera la fermeture de la RD104, verra intervenir 300 bénévoles dans le cadre d’un chantier participatif. Cette intervention va consister à la pose de 900 mètres de palissades le long de la voie afin de guider crapauds, grenouilles et autres tritons vers le nouveau dispositif.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet

OISE

OISE : UNE MANIFESTATION DE SOUTIEN AU DROIT À L’AVORTEMENT À BEAUVAIS

SOCIÉTÉ

À l’appel de plusieurs associations dont le Foyer des jeunes travailleuses (FJT), plusieurs dizaines de manifestants se sont réunis, samedi après-midi, devant l’hôtel de ville de la préfecture de l’Oise afin de témoigner de leur solidarité avec les Américains. Le 24 juin dernier, la Cour suprême des États-Unis a, en effet, remis en cause le droit constitutionnel d’accès à l’IVG.