Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

SEINE-ET-MARNE : POLYBIOM RÉINVENTE LE PLASTIQUE

Portée depuis sa création en 2017 par un collectif d’agriculteurs, la société Polybiom produit, à base de végétal, un agrocomposite 100 % biodégradable et 100 % biosourcé. Après avoir reçu le prix de l’innovation aux Trophées franciliens de la bioéconomie, en février, la pépite seine-et marnaise vient de se voir récompensée aux Trophées #LetsgoFrance.  Avec […]

Portée depuis sa création en 2017 par un collectif d’agriculteurs, la société Polybiom produit, à base de végétal, un agrocomposite 100 % biodégradable et 100 % biosourcé. Après avoir reçu le prix de l’innovation aux Trophées franciliens de la bioéconomie, en février, la pépite seine-et marnaise vient de se voir récompensée aux Trophées #LetsgoFrance. 

Avec la fin annoncée des plastiques issus de la pétrochimie et l’instauration de nouvelles réglementations environnementales, le marché des biopolymères, ces composites biosourcés, bénéficie d’une forte croissance. À Moret-Loing-et-Orvanne, la société Polybiom a mis au point un matériau révolutionnaire, le Polymisc. Cet agrocomposite est conçu à base de matières naturelles, et en particulier de miscanthus. Appelée aussi Eulalie ou Roseau de Chine, cette plante herbacée, non invasive, cultivée sur des terres à vocation non-alimentaire, qui ne nécessite ni apport en eau ni produits chimiques, a la particularité d’offrir un haut rendement et d’avoir un cycle de vie très long.

Lancée il y a trois ans par un collectif d’agriculteurs, la communauté de communes Moret Seine & Loing et deux scientifiques, Polybiom mise sur la fabrication de plastiques et de résines, 100 % biodégradables, sans aucun résidus de pétrole, contrairement à de nombreux agrocomposites existants. Et les débouchés sont immenses : mobiliers, vêtements, plastique alimentaire, matériaux de construction et d’isolation…

Un modèle d’économie durable

Le 24 juillet dernier, la GreenTech a remporté le premier prix dans la catégorie « La France, modèle d’économie durable » lors des Trophées #LetsgoFrance. Pour la troisième année, cette distinction remise par le cabinet d’audit PwC France récompense les entreprises qui « innovent au service de la France tout en proposant une réponse aux défis sociétaux et planétaires ».

« Nos brevets nous permettent de commercialiser trois gammes de produits, des colles, des résines et des enduits », explique Xavier Venard, le dirigeant de Polybiom. « Avec nos produits, nous remplaçons les plastiques d’origines pétrochimiques dans leurs utilisations les plus courantes. » Cette année, l’entreprise va créer une usine qui lui permettra de produire annuellement 300 tonnes de plastiques d’origine agricole. 

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet