Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

PROVINS S’APRRÊTE À CÉLÉBRER LA 50E ÉDITION DE SA FÊTE DES MOISSONS

La plus ancienne et la plus grande manifestation de ce type en France revient, après deux ans d’absence, le dimanche 28 août, dans la commune libre de la ville haute de Provins. Durant une journée, les visiteurs découvriront l’ambiance des campagnes d’autrefois à grand renfort de défilés, d’animations et de démonstrations au rythme du jazz et des musiques du monde.

Habituée à être le théâtre des fêtes traditionnelles et folkloriques, la cité médiévale de Provins attend avec impatience cet événement majeur, en cette année de célébration de son 20e anniversaire à l’inscription sur la liste du Patrimoine mondial par l’Organisation des Nations-Unies. Et pour cause.

Après deux années sans, la seule fête des moissons de France à se dérouler sur les places et dans les rues « comme autrefois » célèbre, le 20 août, sa 50e édition. Le thème est d’ailleurs de circonstance : « Le meilleur des 50 ans ».

« Durant la journée, dans un cadre verdoyant, en parcourant les rues et les places de la ville médiévale, vous plongerez dans une ambiance de la vie de nos campagnes. Des animations variées seront proposées aux visiteurs : défilés de tracteurs et véhicules anciens ; battage à l’ancienne, chevaux de trait et retour de la dernière gerbière ; musique de rues, fanfares, harmonies, chanson française, musiques et rythmes du monde, orgues de barbarie, jazz, percussions, découvertes artisanales et produits régionaux, expositions de vieux matériels », précisent les organisateurs.

Une commune libre à la manœuvre

Parmi les particularités de ces festivités hautes en couleur, l’organisation est assurée par une association, la commune libre ville-haute de Provins. Créée en 1949 sur le modèle de celle de Montmartre, elle a été remise au goût du jour en 1970 après des années sous silence.

Aujourd’hui, elle rassemble un groupe d’amis de la cité et des alentours « qui entretient gaiement folklore et patrimoine du monde rural, dans une cité médiévale. De recherches en expositions, de reportages en éditions, de fêtes des vignerons en fêtes de la moisson, la Commune Libre de Provins maintient la mémoire vivante d’un village de Brie ».

Crédit photos : Art Marie – Getty Images.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet