Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

RISQUES D’INCENDIE : LA PRÉFECTURE DE L’OISE RENFORCE LES MESURES

Mercredi soir, les autorités préfectorales ont placé le département de l’Oise en « risque très sévère » de feux de forêt et d’espaces naturels pour les prochains jours à cause de la sécheresse et les fortes chaleurs. Cette situation exceptionnelle entraîne une série de restrictions jusqu’à dimanche soir, en attendant l’évolution des conditions météorologiques.

La canicule et la sécheresse représentent un risque majeur pour la forêt. Alors que les hommes du Service département d’incendie et de secours (Sdis) ont comptabilisé près de 200 départs de feux depuis le début de l’été, le week-end qui arrive s’annonce particulièrement périlleux, comme le rappelait la préfecture de l’Oise, dès mercredi soir.

« Au regard de l’évolution des prévisions météorologiques, le département de l’Oise est désormais placé risque très sévère de feux de forêt et d’espaces naturels pour les jours à venir. En outre, le temps devrait rester chaud et sec jusqu’à la toute fin de la journée de dimanche. »

Très souvent d’origine accidentelle, les incendies peuvent souvent être évités, notamment en assurant le débroussaillage autour des lieux d’habitation et en ne jetant par les mégots dans la nature.

Les interdictions en vigueur

Ainsi, de nouvelles mesures sont venues renforcer le dispositif existant : Sont interdits « l’accès et la circulation des véhicules motorisés (hors services publics) en dehors des routes nationales, départementales et communales ouvertes à la circulation publique » et « les travaux employant des moyens mécanisés, à l’exception de ceux justifiés par l’urgence ».

Elles s’ajoutent à l’interdiction de « l’utilisation et le lâcher de lanternes volantes (dites également lanternes célestes, chinoises ou thaïlandaises).

Cette interdiction s’applique également à tout lâcher de ballons à usage récréatif ou de loisir ; La vente, le transport et l’utilisation de tous les artifices de divertissement, à l’exception des spectacles pyrotechniques ayant fait l’objet d’une déclaration en préfecture ; D’allumer et de porter tous feux (y compris les feux festifs, feux de camp et barbecues) et de produire toute flamme dans les espaces naturels (y compris dans les bois et forêts) ou à vocation agricole ; De fumer dans les espaces naturels (y compris dans les bois et forêts) ou à vocation agricole ».

Crédit photos : Charles Lima – Adobestock.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet

OISE

À COMPIÈGNE, DES TRANSPORTS COLLECTIFS TOUJOURS PLUS ÉCOLOGIQUES

DÉVELOPPEMENT DURABLE

Tandis que les collectivités territoriales prennent des mesures de sobriété énergétique pour faire face à l’envolée des prix, la communauté d’agglomération de la région de Compiègne (Arc) renouvelle progressivement sa flotte de bus dans le cadre de la transition environnementale. Ainsi, deux nouveaux véhicules vont être alimentés au BioGNV, un carburant plus écologique.