Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

SAÔNE-ET-LOIRE : DES VIOLENCES URBAINES « INADMISSIBLES » À MÂCON

 Scènes de guérilla urbaine ce week-end à Mâcon. Bus caillassé, voitures incendiées, tirs de mortiers à l’encontre des forces de l’ordre, pompiers pris à partie… Peu habituée à connaître de telles exactions, la petite ville du Sud de la Bourgogne s’est réveillée dimanche matin avec un sentiment d’incompréhension et de colère.  « Les violences urbaines qu’a […]

 Scènes de guérilla urbaine ce week-end à Mâcon. Bus caillassé, voitures incendiées, tirs de mortiers à l’encontre des forces de l’ordre, pompiers pris à partie… Peu habituée à connaître de telles exactions, la petite ville du Sud de la Bourgogne s’est réveillée dimanche matin avec un sentiment d’incompréhension et de colère.

 « Les violences urbaines qu’a connu la ville de Mâcon, dans la nuit du samedi 14 novembre 2020, sont inadmissibles », a déclaré Jean-Patrick Courtois dans un communiqué. « Le plateau des Saugeraies, la Résidence Azur, ont été le théâtre d’actes particulièrement graves, dans la mesure où, à la suite d’incendies de voitures, de poubelles et d’abris de chantier, les pompiers et les services de police se sont trouvés confrontés à un véritable guet-apens et ont subi de violents caillassages et tirs de mortier, nécessitant l’intervention de renforts arrivés de Chalon-sur-Saône et de Montceau-les-Mines. »

Le maire de la ville a appelé à la plus grande fermeté. « Il est hors de question de céder le terrain à l’expression de désordres, de trafics et de violences insupportables. La sécurité doit être garantie pour tous ! ».

Comme le rappellent le syndicat Alliance Police nationale et le Service départemental d’incendie et de de secours de Saône-et-Loire (Sdis 71), les forces de l’ordre et de secours ont  déjà fait l’objet de violences ces dernières semaines, à Montceau-les-Mines et à Chalon-sur-Saône. « Alliance Police nationale demande à quant une véritable sanction avant qu’il y ait un drame dans nos rangs ou celui des sapeurs pompiers. » Le président du Sdis 71 et du conseil départemental de Saône-et-Loire, André Accary, condamne, lui aussi, « ces agissements inacceptables » et apporte « tout son soutien aux sapeurs-pompiers ayant été victimes de ces incivilités graves ».

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet