Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

SAÔNE-ET-LOIRE : IL FAUT SAUVER LE VITRAIL PATRIOTIQUE DE NEUVY-GRANDCHAMP

Un vitrage patriotique en hommage aux Poilus de la commune tombés pour la France et qui a besoin, aujourd’hui, d’être restauré.  C’est un malencontreux coup de ballon qui, dans les années 1950, a eu raison de la partie supérieure du vitrail. Depuis, du verre blanc remplace « provisoirement » l’élément manquant. Avec le soutien de la Fondation […]

Un vitrage patriotique en hommage aux Poilus de la commune tombés pour la France et qui a besoin, aujourd’hui, d’être restauré. 

C’est un malencontreux coup de ballon qui, dans les années 1950, a eu raison de la partie supérieure du vitrail. Depuis, du verre blanc remplace « provisoirement » l’élément manquant. Avec le soutien de la Fondation du patrimoine, l’association « Mémoire et patrimoine de Neuvy » entend, à présent, redonner à l’œuvre du verrier chalonnais Claudius Bertrand son apparence originelle et lance un appel aux dons. « Faisant partie d’un ensemble de seize vitraux mémoriels réalisés par le même atelier et selon la même charte graphique, nous avons le modèle, il reste à le reproduire », expliquent les porteurs de projet. 

« L’association « Mémoire et patrimoine de Neuvy » qui se mobilise depuis seize ans pour entretenir et restaurer le patrimoine local, a mené de nombreuses actions, avec le soutien de la mairie, de l’école et de toutes les forces vives du village pour commémorer dignement le Centenaire de la Grande Guerre. Nous devons maintenant poursuivre ce devoir de mémoire en restaurant ce vitrail patriotique. »

Aux lendemains de la Première guerre mondiale, le village de 1393 habitants (en 1914) pleure ses morts et souhaite rendre hommage à la centaine de soldats tombée sur le front de l’Est. Les familles du Neuvy-Grandchamp s’associent alors pour offrir ce vitrail dit « du Poilu ».

Une œuvre unique qui, à ce jour, nécessite de réunir encore quelques centaines d’euros pour que débute sa restauration au printemps. 

Plus d’informations sur fondation-patrimoine.org

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet