Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

SAÔNE-ET-LOIRE : LE CHALONNAIS PRÉVOYANT FACE AUX INONDATIONS

Dans le cadre de son Plan climat air énergie territorial (PCAET) 2018-2023, la communauté d’agglomération du Grand Chalon a financé une vaste étude sur le ruissellement et l’érosion des sols, sur le territoire des 51 communes qui la composent. Lors des épisodes orageux survenus en 2014 et en 2016, plusieurs villages avaient été reconnus en […]

Dans le cadre de son Plan climat air énergie territorial (PCAET) 2018-2023, la communauté d’agglomération du Grand Chalon a financé une vaste étude sur le ruissellement et l’érosion des sols, sur le territoire des 51 communes qui la composent. Lors des épisodes orageux survenus en 2014 et en 2016, plusieurs villages avaient été reconnus en état de catastrophe naturelle à la suite de fortes inondations. « Les conclusions de cette étude ont conduit à préconiser un total de 20 millions deuros de travaux pour se prémunir pendant trente ans face а des pluies orageuses de retour », explique l’agglomération chalonnaise. 

« En 2019, de nombreux maires se sont mobilisés pour lancer des travaux et le Grand Chalon a voté la création dun fonds de concours pour les aider financièrement. La Région et le Département ont également annoncé leur participation. Au final, dix communes ont décidé de réaliser des travaux pour un montant total de 1,4 million deuros, dont 290.000 euros pris en charge par lAgglomération. Une majorité des chantiers sera conduite au cours de lannée 2021. Par ailleurs, en 2020, le Grand Chalon a organisé un nouvel appel а projet. Dix communes ont présenté un dossier pour un montant de travaux de lordre de 990 000 euros HT ».

À Givry, les travaux destinés à prévenir des risques de montée des eaux du Farlan ont débuté. Ils prévoient la création de deux ouvrages d’expansion de crue, notamment. « Louvrage de rétention sera réparti sur trois sites avec une capacité de stockage de 4400 mètres-cubes deau. Il est également prévu la création dune mare tampon qui préservera la biodiversité du site. »

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet