Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

SAÔNE-ET-LOIRE : MÂCON, DANS LES PAS DE LAMARTINE

Nantes à Jules Verne, Charleville-Mézières à Arthur Rimbaud et Mâcon à Alphonse de Lamartine. Il y a un an, les Mâconnais célébraient le 150e anniversaire de la mort du plus illustre des leurs, avec faste. Lui, dont les funérailles se sont déroulées sans les honneurs qui lui étaient dûs. Chantre du romantisme français, le poète […]

Nantes à Jules Verne, Charleville-Mézières à Arthur Rimbaud et Mâcon à Alphonse de Lamartine. Il y a un an, les Mâconnais célébraient le 150e anniversaire de la mort du plus illustre des leurs, avec faste. Lui, dont les funérailles se sont déroulées sans les honneurs qui lui étaient dûs. Chantre du romantisme français, le poète et écrivain – mais aussi l’homme politique – a indéniablement marqué de son empreinte la cité bourguignonne et l’a rendu célèbre dans le Monde entier.

« Ô temps, suspends ton vol ! et vous, heures propices, Suspendez votre cours ! Laissez-nous savourer les rapides délices des plus beaux de nos jours », ce quatrain écrit dans Le lac a tourmenté des générations d’écoliers et a rendu, celui qui siègera à l’Académie française en 1829, immortel. Mais si Lamartine est un poète et un dramaturge de génie, son apport politique a été tout aussi brillant.

Ce royaliste converti à la République – il est, notamment, ministre des Affaires étrangères sous la Seconde République – a été tour à tour conseiller municipal de Mâcon, conseiller département de Saône-et-Loire, puis président de l’assemblée départementale, et député de la première circonscription. En 1938, c’est d’ailleurs à ce titre qu’il prononce un célèbre discours en faveur de l’abolition de la peine de mort à la Chambre des députés. Quatre ans auparavant, il était déjà l’un des fondateurs de la Société française pour l’abolition de l’esclavage. Pour certains, et pour Lamartine lui-même, son œuvre politique est bien plus importante que son œuvre littéraire…

À Mâcon, de nombreux lieux lui rendent hommage. À commencer par l’esplanade qui porte son nom. « Au centre est dressé la statue Lamartine. Les somptueux jardins romantiquesvous invitent à la rêverie au fil des vers du poète », précise la ville. « Au musée des Ursulines, un espace Lamartine lui est dédié. Des manuscrits datant de son époque sont consultables à la médiathèque. Depuis 2016, le parcours du Tracé de la plume vous permet de découvrir au mieux la cité Lamartine. »

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet