Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

SAÔNE-ET-LOIRE : MAX POMMIER, À POIL MAIS PAS SANS HUMOUR

Sa photo a fait le « buzz » sur internet et a été salué partout en France, et même dans le Monde. Le 10 novembre dernier, le photographe bourguignon poste une photo de lui, souriant, nu derrière une pancarte sur laquelle il affiche son optimisme, rompant avec la morosité ambiante. « J’ai voulu transmettre un message positif et […]

Sa photo a fait le « buzz » sur internet et a été salué partout en France, et même dans le Monde. Le 10 novembre dernier, le photographe bourguignon poste une photo de lui, souriant, nu derrière une pancarte sur laquelle il affiche son optimisme, rompant avec la morosité ambiante. « J’ai voulu transmettre un message positif et montrer qu’une certaine légèreté était possible dans ce contexte difficile. C’était comme une sorte de défi », explique Max Pommier. « Je voulais dire à mes clients qu’ils me manquaient et que je serai présent pour eux dès la réouverture. »

Aussitôt, la publication est partagée et repartagée des milliers de fois et provoque une élan de sympathie.

Séduite par l’enthousiasme du photographe, l’Union commerciale de Cluny le contacte et rapidement, les premiers commerçants passent derrière l’objectif de Max Pommier dans le plus simple appareil, chacun avec un message en rapport avec son activité. « Il n’a pas été très compliqué de les convaincre de poser nu. Puisqu’avec cette situation nous sommes à poil autant le montrer vraiment… », sourit le Clunisois. Coiffeuse, tatoueur, chausseur, boulanger ou encore restaurateur, ils sont une quinzaine de commerçants à avoir poussé la porte du studio. Tous débordent de bonne humeur et d’un optimisme revigorant. « Nos clients ont très bien perçu ces photographies. Je reçois des messages de félicitations et de remerciements tous les jours. »

L’initiative ne devrait d’ailleurs pas en rester là. L’Union commerciale de Cluny réfléchit à créer un calendrier solidaire dont les fruits de la vente permettraient d’exonérer de cotisation les commerçants l’année prochaine ou de financer une animation commerciale. « Nous devons auparavant obtenir les autorisations des personnes photographiées. »

À l’heure de la réouverture, les commerçants clunisois devraient mesurer à quel point leur « audace » a permis de maintenir un lien avec leur clientèle.

Plus d’informations sur arretsurimage-pommier.com

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet