Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

SAÔNE-ET-LOIRE : UN ACTEUR MAJEUR DE L’AGROALIMENTAIRE VA S’IMPLANTER À CHALON-SUR-SAÔNE

Un rayon de soleil dans la grisaille économique ambiante. À quelques heures de tourner la page d’une année 2020 morose à plus d’un titre, la bonne nouvelle est venue de Dijon pour le département de Saône-et-Loire. « Malgré le contexte sanitaire et économique incertain, les mesures déployées dans le cadre des plans de relance de la […]

Un rayon de soleil dans la grisaille économique ambiante. À quelques heures de tourner la page d’une année 2020 morose à plus d’un titre, la bonne nouvelle est venue de Dijon pour le département de Saône-et-Loire.

« Malgré le contexte sanitaire et économique incertain, les mesures déployées dans le cadre des plans de relance de la Région et de l’État ont permis de réunir les conditions pour accueillir cet investisseur. Pour faciliter cette relocation offensive, la Région débloque 400 000 euros dans le cadre de son plan d’accélération des investissements. L’État quant à lui complétera l’aide publique également à hauteur de 400.000 euros. L’agglomération du Grand Chalon cédera un terrain sur la zone de Saoneor afin d’y accueillir cette usine 4.0 destinée à la fabrication de produits alimentaires », explique le communiqué du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté.

Les travaux devraient débuter à la fin de l’année 2021 pour que le site soit opérationnel à l’horizon 2022. À moyen terme, cette implantation pourrait générer la création de 200 emplois, « notamment liés à la production, la robotique, l’administration, la logistique, les systèmes d’information et la maintenance ». Les produits fabriqués à Chalon-sur-Saône seront destinés principalement au marché français « mais également à l’Italie du Nord, la Suisse, l’Allemagne et le Benelux ».

« En compétition avec d’autres régions, la Bourgogne-Franche-Comté l’a emporté ! C’est une très bonne nouvelle qui vient clôturer une année 2020 passablement compliquée. Malgré le contexte économique, notre territoire confirme son attractivité et celle de sa filière alimentation », se réjouit Marie-Guite Dufay, présidente de la collectivité territoriale.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet