Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

SAÔNE-ET-LOIRE : UNE LIGNE DE VÊTEMENTS À L’ACCENT BOURGUIGNON

Ils étaient ensemble au lycée Hilaire-de-Chardonnet et ce ne sont jamais vraiment perdus de vue. Ils s’appellent Romain, Julien, Guillaume et Benjamin et les quatre larrons ont choisi de créer une boutique en ligne. « Nous avons toujours eu envie de faire quelque chose en commun. Lors du confinement, nous avons eu l’opportunité d’y réfléchir et […]

Ils étaient ensemble au lycée Hilaire-de-Chardonnet et ce ne sont jamais vraiment perdus de vue. Ils s’appellent Romain, Julien, Guillaume et Benjamin et les quatre larrons ont choisi de créer une boutique en ligne. « Nous avons toujours eu envie de faire quelque chose en commun. Lors du confinement, nous avons eu l’opportunité d’y réfléchir et l’idée est venue de rendre hommage à notre région, à la Bourgogne, à son patrimoine, à son terroir, mais de façon un peu décalée et avec un brin de chauvinisme », sourit Romain Chevenard. « Les Bretons sont fiers d’être bretons. Nous, nous sommes fiers d’être bourguignons ! »

Le nom est tout trouvé, ce sera les Téméraires, en référence à Charles le Téméraire, le dernier duc de Bourgogne de la maison de Valois. Les t-shirts, les polos et les vestes estampillés de la marque chalonnaise reprennent des expressions « bien de chez nous ». Comme « Y faut y faire », « Remettre le facteur sur le vélo » ou « Beugne pas l’auto ». Ou font référence à des produits du terroir comme la moutarde, et bien évidemment, le vin. « Nous souhaitons aussi reprendre le nom des villes emblématiques de la Bourgogne. Et pas seulement Chalon-sur-Saône. »

Lancé il y a, à peine trois semaines, la boutique a enregistré sa centième vente au bout de quelques jours seulement et les associés sont ravis de voir que leurs vêtements « made in Bourgogne » partent aux quatre coins de la France, habillés des « expatriés » ou des inconditionnels de la plus belle des régions… « Nous sommes très contents du démarrage. Nous ne nous attendions pas à ce que cela prenne si rapidement. Nous devons à présent considérablement augmenter nos stocks. »

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet

Le Sénat constitutionnalise l’IVG ou pas !

ACTUALITÉ

Le processus visant à inscrire le recours à l’interruption volontaire de grossesse dans la Constitution a franchi une nouvelle étape ce 1er février. Après d’âpres débats, la chambre haute s’est prononcée en faveur du texte proposé par Philippe Bas, sénateur LR et ancien collaborateur de Simone Veil. En réalité, l’amendement qu’il a fait voté constitue difficilement une avancée pour le droit à l’avortement, dès lors qu’il offre une réécriture complète de la proposition constitutionnelle adoptée à l’origine par l’Assemblée nationale en novembre 2022.

Précarité Énergétique : s’engager dans la lutte avec Énergie Solidaire

LOGEMENT

Selon la Fondation Abbé Pierre, 2/3 des ménages ont restreint leur chauffage pour éviter des factures trop élevées en 2022, contre 1/3 en 2019*. Alors que le tarif réglementé de l’électricité vient d’augmenter de 15% pour plus de 20 millions de foyers, il est urgent d’activer des leviers d’actions concrets pour lutter contre la précarité énergétique sur le terrain, au plus près des personnes affectées. Auto-réhabilitation accompagnée, rénovation performante, mobilisation de locataires… Énergie Solidaire agit en collectant des dons financiers à destination d’associations oeuvrant contre la précarité énergétique du logement. En 5 années de fonctionnement, plus de 220 k€ ont été redistribués. L’objectif 2023 : un appel à projet de 250 k€ et une implantation régionale pour un second appel à projet plus local.