Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

SEINE-ET-MARNE : CHRISTIAN ROBACHE SUSPEND LE PROJET ÉLITHIS

Nous vous l’annoncions il y a quelques jours. Le projet mené par EpaMarne et Élithis de construire un bâtiment de 18 étages dans l’écoquartier de Montévrain était loin de faire l’unanimité chez les riverains. Une pétition demandant son arrêt a d’ores et déjà recueilli près de 1500 signatures sur le site change.org et le mécontentement […]

Nous vous l’annoncions il y a quelques jours. Le projet mené par EpaMarne et Élithis de construire un bâtiment de 18 étages dans l’écoquartier de Montévrain était loin de faire l’unanimité chez les riverains. Une pétition demandant son arrêt a d’ores et déjà recueilli près de 1500 signatures sur le site change.org et le mécontentement ne cesse de croître dans la commune seine-et-marnaise.

Le maire de la ville, convaincu du « bien-fondé du projet » a, malgré tout, entendu le message puisqu’il vient d’annoncer dans une vidéo adressée aux habitants qu’il demandait la suspension du projet à l’aménageur d’État. Le bâtiment résilient et biosourcé avait pourtant nécessité trois ans de discussions préalables avant d’être validé en toute transparence en février 2020.

« La tour comporterait 104 logements de haut standing dont aucun logement social. C’est moitié moins que les résidences avoisinantes. À son pied, c’est 400 mètres-carrés de commerces qui offriraient des services de proximité pour l’ensemble des Montévrinois. Elle accueillerait des bureaux, des espaces de coworking, des espaces de convivialité, des espaces associatifs. Elle créerait de l’emploi. Elle faciliterait le télétravail et elle fabriquerait du lien social », a d’abord rappelé Christian Robache. « Elle répondrait à toutes les normes environnementales et sécuritaires auxquelles sont soumis les immeubles de grande hauteur. »

Mais le maire a affirmé qu’il ne souhaitait « en rien imposer un projet auquel personne ne croit ».

Il a donc demandé à EpaMarne de suspendre le projet et de « lancer une consultation afin de recueillir le ressenti des Montévrinois, et seulement des Montévrinois ! » Cette concertation sera menée dans les prochaines semaines.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet