Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

SEINE-ET-MARNE : DES AIDES EXCEPTIONNELLES POUR LES PLUS PRÉCAIRES

La crise du Covid-19 et les mesures de confinement ont plongé de nombreuses familles dans une situation de grande précarité. En Seine-et-Marne, cela concerne 77 815 ménages et 7275 jeunes en difficulté. « Conformément aux engagements du Président de la République et du Premier Ministre, l’aide exceptionnelle de solidarité destinée aux personnes les plus en difficulté […]

La crise du Covid-19 et les mesures de confinement ont plongé de nombreuses familles dans une situation de grande précarité. En Seine-et-Marne, cela concerne 77 815 ménages et 7275 jeunes en difficulté. « Conformément aux engagements du Président de la République et du Premier Ministre, l’aide exceptionnelle de solidarité destinée aux personnes les plus en difficulté : jeunes, familles modestes et bénéficiaires des minima sociaux sera versée par les CAF et la MSA à partir du 27 novembre. Cette aide exceptionnelle représente un engagement de plus de 970 millions d’euros », souligne la préfecture de Seine-et-Marne.

Cette aide concerne, à la fois, « les familles percevant une aide personnelle au logement et ayant des enfants et les foyers allocataires du revenu de solidarité active ou du revenu de solidarité outremer et les bénéficiaires de certaines aides versées par Pôle emploi ». Concrètement, une personne seule ou un couple sans enfant, allocataire des minima sociaux percevra une aide de 150 euros, par exemple, tandis qu’une personne seule ou un couple avec trois enfants percevra 450 euros. Le versement est automatique.

Quant aux jeunes de moins de 25 ans éligibles, cette aide s’élève à 150 euros. « Les étudiants boursiers bénéficieront par ailleurs d’une aide similaire portée par le ministère de l’Enseignement supérieur à travers les Crous (Centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires). »

La préfecture de Seine-et-Marne rappelle, par ailleurs, que différentes mesures ont été mises en place pour atténuer les difficultés engendrées par la crise sanitaire, comme le maintien des minima sociaux sans réexamen des conditions d’éligibilité ou les indemnités de chômage partiel et la prolongation des indemnités des demandeurs d’emploi en fin de droit.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet

SEINE-ET-MARNE

L’ASSOCIATION OSE NETTOIE LE BOIS DE LA GRANGE DE MONCEAUX DE DÉCHETS, AIDÉE PAR LES ROMS INSTALLÉS LÀ

DÉVELOPPEMENT DURABLE

L’association de bénévoles Organe de sauvetage écologique (OSE) a poursuivi son combat contre les dépôts sauvages au Bois de la Grange, au Val Maubuée. Les Roms qui campent là ont donné un sérieux coup de main pour collecter et les collectivités territoriales, pour emporter les tonnes de déchets. Par ailleurs les gendarmes vont veiller en permanence sur les sites naturels de Seine-et-Marne.