Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

SEINE-ET-MARNE : « DES RUCHES CONNECTÉES » À VOISENON

Économie circulaire, mobilité durable, biodiversité ou encore transition énergétique, l’intercommunalité francilienne a choisi de mobiliser les jeunes de 15 à 25 ans sur le thème du développement durable. Objectif : proposer un projet en lien avec l’une des thématiques environnementales soutenu par une subvention de 70 % du montant prévisionnel. Parmi les lauréats, les collégiens […]

Économie circulaire, mobilité durable, biodiversité ou encore transition énergétique, l’intercommunalité francilienne a choisi de mobiliser les jeunes de 15 à 25 ans sur le thème du développement durable.

Objectif : proposer un projet en lien avec l’une des thématiques environnementales soutenu par une subvention de 70 % du montant prévisionnel. Parmi les lauréats, les collégiens et les lycéens parrainés par l’association Familles rurales de Voisenon qui ont imaginé des ruches « connectées ».

« Le projet consiste en la mise en place d’un système de télésurveillance de ruches. Cette action permet à l’apiculteur de suivre et de surveiller à distance le poids des ruches ainsi que leur température interne et donc… leur emmiellement ! », précise la communauté d’agglomération Melun Val-de-Seine.  « Les systèmes de télétransmission ont été réalisés par les jeunes, assistés par lassociation, et seront mis en service du printemps à lautomne 2021, à Voisenon qui bénéficie dune diversité florale importante (jardins, terres agricoles, espaces boisés). »

Entièrement autonome, le kit de télétransmission fonctionne grâce à des batteries et des panneaux solaires. « Ces capteurs communiquent en wifi avec une box domotique qui gère le parc des ruches, il est aussi possible de visualiser en direct les caméras. » Le dispositif a été subventionné à hauteur de 800 euros via l’appel à projets. « Même si le projet est quelque peu ralenti à cause de la crise sanitaire, à terme, la volonté est d’accompagner le développement de produits naturels en circuits courts dans la région. » 

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet