Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

SEINE-ET-MARNE : LES TRAVAUX DE DÉSEMBÂCLEMENT DU GRAND MORIN DÉMARRENT

Sur le Grand-Morin, les grandes manœuvres ont commencé, menées par l’entreprise Forêts & Paysages. Engagée par le Syndicat mixte d’aménagement et de gestion des eaux (Smage) des Deux-Morin, l’opération financée par les conseils départementaux de la Seine-et-Marne et de la Marne, ainsi que par l’Agence de l’eau Seine-Normandie, vise à soustraire les embâcles au niveau […]

Sur le Grand-Morin, les grandes manœuvres ont commencé, menées par l’entreprise Forêts & Paysages. Engagée par le Syndicat mixte d’aménagement et de gestion des eaux (Smage) des Deux-Morin, l’opération financée par les conseils départementaux de la Seine-et-Marne et de la Marne, ainsi que par l’Agence de l’eau Seine-Normandie, vise à soustraire les embâcles au niveau des ponts du canal de Chalifert à Esbly et à Condé-Sainte-Libiaire.

Inscrit dans le programme 2020 de la Smage des Deux-Morin, ces travaux de désembâclement sont nécessaires pour prévenir des risques d’inondation. Concrètement, il s’agit d’enlever les détritus, les branches d’arbres en particulier, qui s’amoncellent à la base des ponts et forment des barrages naturels empêchant l’écoulement naturel de la rivière.

Cette opération délicate doit se terminer dans le courant du mois de décembre. « L’entreprise enchaînera avec les travaux d’entretien de la « ripisylve » (les arbres en bordures de berges) qui sont prévus cette année du pont de Villiers-sur-Morin jusqu’au pont de Tigeaux », précise le président du syndicat mixte, Philippe de Vestele.

Né au début de l’année de la fusion des différents syndicats qui géraient jusque là la rivière les Deux-Morin sur le territoire de 132 communes et de huit intercommunalités, le Smage exerce la compétence de la gestion des milieux aquatiques et de la prévention des inondations (Gemapi) sur le bassin versant du Grand Morin et de ses affluents.

Outre l’aménagement, l’entretien et la prévention des risques d’inondation, il a pour mission de protéger et de restaurer les écosystèmes aquatiques et les zones humides, ainsi que les formations boisées riveraines.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet