Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

SEINE-ET-MARNE : OUVERTURE À VAL D’EUROPE DU PLUS GRAND CENTRE TESLA DE FRANCE

Tesla, le constructeur américain de véhicules électriques, poursuit sa conquête du marché français. Il a ouvert le 29 novembre, à Bailly-Romainvilliers, son plus vaste complexe dans notre pays. On y trouve aussi bien un show-room qu’une station de chargeurs rapides, un centre de réparation que des équipes mobiles.

Le groupe automobile Tesla, dirigé depuis 2008 par Elon Musk, en est ainsi  à sa 11ème succursale en France. Le choix de Val d’Europe pour la plus grande d’entre elles manifeste ses ambitions. Située à proximité de Disneyland et à 2 km de l’échangeur de l’A4, elle a pour objectif d’attirer la clientèle de l’est parisien, toujours en plein développement.

Etabli sur une parcelle de 20 000 m², au milieu de vastes parkings, le nouveau complexe de Tesla France occupe un bâtiment ultra-moderne de 3 000 m². On y trouve un show-room, où la gamme est mise en valeur, animé par l’escouade des conseillers commerciaux, ainsi que les ateliers d’entretien. Pour l’instant,  plus d’une trentaine de salariés s’y active. Ils proposent, entre autres, d’essayer les deux modèles disponibles en ce moment, une berline milieu de gamme, la Model 3, et son équivalent en SUV, la Model Y, les deux best-sellers du moment chez Tesla.

L’une des innovations qu’il offre est une station-service forte de 16 points de charge. Et pas n’importe lesquels ! Il s’agit de « superchargeurs » capables de fournir une charge pour 300 km en 15 minutes. Elle est bien sûr accessible à tous les véhicules, non seulement les Tesla, mais aussi leurs concurrentes. Un atout commercial évident pour attirer les conducteurs de véhicules d’autres marques.

Service à domicile

La seconde innovation de ce centre dernier cri, c’est la mise en, place d’un service mobile. Il s’agit de gagner le plus de temps possible pour réparer et remettre en service une Tesla en panne, sans immobilisation prolongée. Un dispositif comparable à la chirurgie ambulante, sauf que là, il s’agit d’opération à domicile.

« 80 % des interventions peuvent se réaliser à l’extérieur, expliquait un responsable à « La République de Seine-et-Marne », l’objectif est d’éviter d’immobiliser le véhicule. » Et de préciser que, chez Tesla, « 88 % des véhicules en panne sont immobilisés moins de 24 heures ». C’est aussi un des avantages des véhicules électriques.

Ce nouveau centre, couvrant l’est de l’Ile-de-France, vient à propos pour conforter les performances commerciales de Tesla en France. Au mois de novembre, comme le révèle AAA Data, les Model Y et Model 3 ont pris les deux premières places, en nombre d’immatriculations (respectivement 2 891 et 2 809), sur le marché hexagonal des véhicules électriques. Elles sont cependant talonnées par la Dacia Spring (1 954).

La difficulté pour l’entreprise d’Elon Musk est qu’elle est non seulement la cible de sérieux concurrents, mais qu’elle souffre en plus d’une image détériorée.

Ce « paradoxe », dixit Le Monde, tient autant à des défaillances techniques plus nombreuses, entraînant rappel de véhicules et procès retentissants, qu’à l’agitation médiatique de son patron.

Crédit photos: Franz12 – AdobeStock.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet