Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

SEINE-ET-MARNE : UN PROJET D’ENVERGURE POUR LA BIODIVERSITÉ DE LA BASSÉE

 Les travaux de débroussaillage et de dessouchage ont d’ores et déjà débuté dans le périmètre de la Noue d’Auvergne et se poursuivront jusqu’au printemps. À terme, cette opération doit permettre de libérer l’espace pour accueillir une station de pompage et construire une digue d’une longueur de 7,8 kilomètres qui doivent prévenir des risques de montée […]

 Les travaux de débroussaillage et de dessouchage ont d’ores et déjà débuté dans le périmètre de la Noue d’Auvergne et se poursuivront jusqu’au printemps. À terme, cette opération doit permettre de libérer l’espace pour accueillir une station de pompage et construire une digue d’une longueur de 7,8 kilomètres qui doivent prévenir des risques de montée des eaux en cas de crue importante de la Seine. 

Au-delà de la dimension technique du projet, l’Établissement public territorial de bassin (EPTB) Seine Grands Lacs « poursuit un objectif de reconquête de la biodiversité, par la valorisation écologiquedune zone humide exceptionnelle », celle de la vallée alluviale de la Bassée. En effet, un vaste programme d’éradication de la renouée du Japon – une plante classée « espèce exotique envahissante » – va être conduite. « Elle pose un problème écologique important en entraînant la disparition de la flore locale essentielle à l’équilibre de la biodiversité. » Après le fauchage de la plante, une opération de criblage-concassage qui « consiste à extraire la terre puis à la trier avec un grand tamis motorisé pour en extraire les rhizomes » va permettre de végétaliser les terres assainies.

« Des graines et plants de variétés, des milieux naturels avoisinants, seront semés et plantés : herbacés, hélophytes, jeunes plants forestiers et saules. Cette végétalisation nest quun premier pas ! La nature fera le reste du travail… » Ces travaux préparatoires, qui comprennent par ailleurs des opérations de fouilles archéologiques préventives, doivent s’achever l’an prochain.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet