Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

SEINE-ET-MARNE : VILLEPARISIS VA LANCER SON CONSEIL DE PARTICIPATION CITOYENNE

C’est une initiative originale que s’apprête à expérimenter la ville de Villeparisis. Afin de renouveler les pratiques politiques, la nouvelle majorité élue lors des dernières élections municipales va mettre en place un conseil de participation citoyenne. La ville de 26 500 habitants souhaite ainsi impulser « un véritable dialogue entre les habitants, les élus, les services […]

C’est une initiative originale que s’apprête à expérimenter la ville de Villeparisis. Afin de renouveler les pratiques politiques, la nouvelle majorité élue lors des dernières élections municipales va mettre en place un conseil de participation citoyenne. La ville de 26 500 habitants souhaite ainsi impulser « un véritable dialogue entre les habitants, les élus, les services municipaux  tout au long du mandat ».

« Il fonctionnera en miroir du conseil municipal. Il sera composé de 35 habitants volontaires et bénévoles de plus de 16 ans, tirés au sort par huissier parmi les candidats. Ils seront les ambassadeurs de la démocratie locale villeparisienne auprès de toute la population. Le souhait est que ce conseil soit le plus représentatif possible en termes de parité, de diversité des profils et des quartiers habités », précise la mairie de Villeparisis dirigée par Frédéric Bouche. « Nul besoin dêtre expert dans son domaine, seule compte lenvie dêtre constructif, denrichir le débat public. Ce conseil, aide au pilotage, permettra par exemple а des habitants dentrer dans les commissions municipales, et de dialoguer avec les élus et les services de la mairie. »

Les Villeparisiens sont appelés à faire acte de candidature en remplissant un formulaire disponible sur le site internet de la ville ou en le déposant dans l’une des urnes disposées dans les bâtiments municipaux. Date limite : le dimanche 28 février. « Le tirage au sort se fera en mars, pour un début dactivité а la fin du printemps. »

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet

OISE

BEAUVAIS : CAROLINE CAYEUX ENTRE DANS LE NOUVEAU GOUVERNEMENT

POLITIQUE

Celle qui tient les rênes de la mairie de Beauvais depuis 2001, et s’est récemment rapprochée de la majorité présidentielle, a été nommée ministre chargée des Collectivités territoriales sous la double tutelle du ministre de l’Intérieur et des outre-mer, Gérald Darmanin, et du ministre de la Transition écologique et de la cohésion des territoires, Christophe Béchu.

Sa nomination à un portefeuille ministériel était attendue. Elle est, à présent, confirmée. Caroline Cayeux a été appelée par Élisabeth Borne pour occuper le poste de ministre déléguée chargée des Collectivités territoriales au Gouvernement. Elle succède, en partie, à Amélie de Montchalin, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, battue lors des dernières élections législatives dans la sixième circonscription de l’Essonne.
Engagée depuis près de 40 ans au Rassemblement pour la République (RPR), à l’Union pour un mouvement populaire (UMP), puis chez les Républicains (LR), cette femme de droite proche de François Fillon faisait partie des 600 élus locaux à appeler à la réélection d’Emmanuel Macron, fin 2021. Conseillère régionale de Picardie de 2004 à 2011, puis sénatrice de l’Oise jusqu’en 2017, Caroline Cayeux n’avait encore jamais occupé de responsabilités ministérielles.

Réélue au premier tour

Élue en 2001 à la mairie de Beauvais, cette enseignante de formation a succédé au socialiste Walter Amsallem et a été régulièrement reconduite par les électeurs jusqu’à obtenir la majorité dès le premier tour lors des élections municipales de 2020. Elle préside, par ailleurs, depuis cette même année, l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT).
« Extrêmement honorée d’être nommée ministre déléguée aux collectivités territoriales. Cette marque de confiance m’honore et m’oblige. Je sais la richesse que sont nos territoires pour notre pays. Je les défendrai sans relâche, au service des habitants et des élus locaux », a-t-elle déclaré sur son compte Twitter.

Elle retrouvera au Gouvernement une autre personnalité de l’Oise, Isabelle Rome, qui a été confirmée au poste de ministre déléguée chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l’égalité des chances.