Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

SEMAINE « ANTI-GASPILLAGE » ALIMENTAIRE : LES COLLÈGES DE L’OISE SUR LA BONNE VOIE

Le mercredi 27 avril, au lycée des métiers et de la restauration Charles-de-Gaulle de Compiègne, le conseil départemental a remis les prix aux lauréats qui ont participé, en novembre dernier, au défi interétablissements de la semaine « anti-gaspillage » alimentaire. Seize équipes de restauration avaient relevé le défi.

Ils sont trois chefs avoir été distingués lors de ce défi de la plus forte réduction des « restes en distribution » qui s’est déroulé en novembre dernier lors de la semaine « anti-gaspillage » alimentaire : Valérie Poncelet, chef de restauration au collège la Vallée-du-Matz à Ressons-sur-Matz, Grégory Callens, chef de restauration au collège Léonard-de Vinci à Sainte-Geneviève et Krystel Poquerusse, responsable au collège Jean-Jacques Rousseau à Creil.

« Réduire de 50 % le gaspillage alimentaire d’ici 2025 », tel est l’ambition de la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire (Agec) adoptée en février 2020. Les 66 collèges de l’Oise disposent chacun de leur « pesée de référence » et se sont dotés de démarches pour lutter contre le gaspillage alimentaire et atteindre cet objectif », précise le conseil départemental de l’Oise.

Les légumes mal aimés des adolescents

Lors de cette semaine « anti-gaspi », les collégiens ont été mis, eux aussi, à contribution. Peu appréciés, les légumes font souvent partie des aliments qui restent sur les plateaux de la restauration scolaire. Dans ces 16 collèges participants, 41 élèves se sont engagés dans un concours de recettes « pour inviter leurs chefs de restauration à cuisiner des légumes avec le regard d’adolescent ».

Six lauréats ont été récompensé et ont ainsi pu participer à une masterclass avec Stéphane Collet, Meilleur ouvrier de France (MOF), aux côtés des chefs de restauration scolaire pour imaginer de nouvelles recettes autour de légumes verts, « particulièrement difficiles à recueillir les suffrages des jeunes convives malgré leur indiscutable intérêt pour la santé ».

Crédit photos: Thomas_EyeDesign – GettyImages.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet