Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

SPORT : LE CENTRE DE TIR À L’ARC DE COMPIÈGNE FLAMBANT NEUF

Retenu comme Centre de préparation pour les Jeux olympiques et paralympiques Paris 2024, le centre de tir à l’arc de l’Oise a bénéficié de nombreux travaux de rénovation et d’extension. L’association les Archers de Compiègne et la municipalité souhaitent y accueillir, à l’avenir, des compétitions nationales et internationales afin de développer la pratique de ce sport.

Dans le département de l’Oise, le Comité d’organisation des Jeux olympiques (Cojo) Paris 2024 a labellisé, en 2019, 65 collectivités territoriales et sélectionné 37 centres de préparation, parmi lesquels le centre de tir à l’arc de Compiègne.

Construit en 1989, ce dernier nécessitait, néanmoins, une remise aux normes et un agrandissement afin de prétendre à accueillir les délégations étrangères.

L’isolation, l’éclairage, la ventilation et le chauffage ont, notamment, été remplacés. Une extension de 410 mètres-carrés, comprenant deux nouveaux pas de tir couverts pour la pratique en extérieur, a été construite. « Ces aménagements réalisés par la ville de Compiègne, ont bénéficié de subventions de l’Agence nationale du sport, de la région des Hauts-de-France et du département de l’Oise dans le cadre sa mission Oise 24 », précise la municipalité.

Les JO de Paris et après

Les nouveaux équipements homologués s’étendent à présent sur une superficie de 20.000 mètres-carrés, dédiée à fois à la pratique du tir à l’arc pour les sportifs valides et pour les personnes handicapées. Les nouvelles installations des Archers de Compiègne font, à présent, partie des plus performantes de France.

« Outre l’accueil des délégations internationales dans le cadre de la préparation aux JO de Paris 2024, cet équipement servira pour l’organisation de stages nationaux et de compétitions internationales, autant de rencontres qui permettront aux Compiégnois de découvrir l’exigence du sport de haut niveau, et de faire naître de nouvelles vocations », expliquent Nicolas Leday et Christian Tellier, adjoints au maire, délégués respectivement aux travaux et aux sports.

Crédit photos: WhiteBaltzinger – GettyImages.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet