Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

TARN-ET-GARONNE : UN NUMÉRO VERT MIS EN PLACE POUR LES PERSONNES HANDICAPÉES

Il met en relation les appelants directement avec les acteurs de l’accompagnement près de chez eux, qui se coordonnent pour leur apporter des solutions adaptées. Le déploiement territorial du service est désormais effectif dans le Tarn-et-Garonne. Le numéro est accessible aux personnes sourdes et malentendantes. « Les solutions proposées sont l’ aide à la reprise des soins […]

Il met en relation les appelants directement avec les acteurs de l’accompagnement près de chez eux, qui se coordonnent pour leur apporter des solutions adaptées. Le déploiement territorial du service est désormais effectif dans le Tarn-et-Garonne.

Le numéro est accessible aux personnes sourdes et malentendantes.

« Les solutions proposées sont l’ aide à la reprise des soins et des accompagnements interrompus pendant le confinement, des solutions de répit ou de relayage à domicile pour les proches aidants et un accompagnement renforcé pour des besoins rendus plus complexes ou des troubles aggravés par la crise » précise le communiqué.

Des acteurs locaux formés autour d’un collectif nommé communauté 360 est en charge de ce dispositif  qui est sous pilotage des Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH). « Communauté 360 car c’est une évaluation à 360° avec la personne de ses attentes et de ses besoins. Une coopération à 360° de tous les acteurs. Un repérage à 360° des personnes isolées ou sans solution adaptée » annonce le gouvernement.

Communauté 360 dans les faits ce sont des associations de personnes, des établissements et services médico-sociaux, de l’hôpital, des professionnels de santé de ville, de l’école, des entreprises, de la mairie, des services publics mais aussi des citoyens.

Tous, au service des personnes handicapées et de leurs aidants :

« À l’issue du confinement, Paul et Marie sont épuisés car ils ont été les aidants de leur fils de 23 ans polyhandicapé pendant deux mois. Même si cela n’est pas facile, ils sont plus rassurés de garder leur fils avec eux encore un mois ou deux. Mais ils ont besoin de souffler et de mettre en ordre la logistique du quotidien. En appelant le 0 800 360 360, ils ont appris que trois services médico-sociaux avaient créé une équipe mobile de relayage à domicile qui intervenait dans leur zone géographique. Ils peuvent être relayés quelques heures ou toute une journée ; leur fils voit d’autres personnes et sort autour du domicile. Pendant ce temps, Paul et Marie prennent un peu de temps pour eux » illustre le site handicap.fr.

Au total, l’État a investit dans les territoires 150 millions d’euros pour ce dispositif.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet