Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

TARN-ET-GARONNE : UNE ESCROQUERIE À LA CARTE BLEUE D’UN NOUVEAU GENRE

La carte bleue, un moyen de paiement rapide qui nous facilite le quotidien mais son usage amène aussi son lot de mauvaises surprises et d’arnaque en tout genre : 92 % des transactions frauduleuses l’ont été par carte bleue selon les chiffres de  l’Observatoire de la sécurité des moyens de paiements de la Banque de France. Dans […]

La carte bleue, un moyen de paiement rapide qui nous facilite le quotidien mais son usage amène aussi son lot de mauvaises surprises et d’arnaque en tout genre : 92 % des transactions frauduleuses l’ont été par carte bleue selon les chiffres de  l’Observatoire de la sécurité des moyens de paiements de la Banque de France. Dans le Tarn-et-Garonne, c’est une attaque d’un nouveau genre qui se développe : « Ces derniers jours nous avons constaté un phénomène particulier. Alors que la victime effectue un retrait dans un distributeur de billets, l’auteur (homme ou femme) positionné derrière elle, lui fait remarquer qu’elle a oublié de récupérer un billet et qu’il a été avalé par la machine. Il lui demande de réintroduire sa carte bancaire dans le lecteur et de retaper le code. L’auteur en profite pour mémoriser le code.Comme il ne se passe rien, l’auteur propose de débloquer la machine en introduisant sa propre carte. Discrètement il en profite pour récupérer celle de victime et lui fait croire que les deux cartes ont été avalées. Par la suite, les auteurs procèdent à des retraits d’argent ainsi que des paiements dans des commerces.Les faits sont commis pendant les heures de fermeture de la banque. Soyez vigilants ! Si vous assistez à ce type de fait, faites le 17, nous interviendrons » indique la gendarmerie du Tarn-et-Garonne.

La plateforme Perceval qui permet de faire opposition à la banque et de signaler une utilisation frauduleuse de CB à la police reçoit en moyenne 450 signalements par jour.
En 2018, près de 1,3 million de ménages ont été victimes de fraude à la carte bleue, selon le rapport d’enquête « Cadre de vie et sécurité » publié par l’Insee et l’ONDRP.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet

OISE

OISE : UNE MANIFESTATION DE SOUTIEN AU DROIT À L’AVORTEMENT À BEAUVAIS

SOCIÉTÉ

À l’appel de plusieurs associations dont le Foyer des jeunes travailleuses (FJT), plusieurs dizaines de manifestants se sont réunis, samedi après-midi, devant l’hôtel de ville de la préfecture de l’Oise afin de témoigner de leur solidarité avec les Américains. Le 24 juin dernier, la Cour suprême des États-Unis a, en effet, remis en cause le droit constitutionnel d’accès à l’IVG.