Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

TARN-ET-GARONNE : UNE VASTE OPÉRATION DE LUTTE CONTRE LES STUPÉFIANTS DANS TOUT LE DÉPARTEMENT

« A Montauban, deux mineurs ont été interpellés mercredi 16 septembre et ont fait l’objet de procédures judiciaires pour usage de cannabis tandis qu’une opération de contrôle d’identité sur réquisition du procureur de la République a été conduite dans le secteur de la Roseraie. Trente-et-une personnes ont été contrôlées dont une a été verbalisée pour usage […]

« A Montauban, deux mineurs ont été interpellés mercredi 16 septembre et ont fait l’objet de procédures judiciaires pour usage de cannabis tandis qu’une opération de contrôle d’identité sur réquisition du procureur de la République a été conduite dans le secteur de la Roseraie. Trente-et-une personnes ont été contrôlées dont une a été verbalisée pour usage de stupéfiants et sa dose saisie selon la toute nouvelle procédure de l’amende forfaitaire fixée à 200 euros » précise les forces de l’ordre.

Ces derniers jours, les policiers montalbanais avaient investi successivement les quartiers des Chaumes et de Montplaisir pour procéder à des contrôles d’identité sur réquisition du procureur de la République.

Des policiers du commissariat de Castelsarrasin ont quant à eux procédé à l’inspection des caves et des parties communes des quartiers Gambetta et Chennevriers.

Saisie des policiers montalbanais @DR gendarmerie Tarn-et-Garonne

« Ces opérations vont naturellement être reconduites très régulièrement dans l’objectif de lutter encore plus efficacement contre les stupéfiants » précise la police.

Des opérations qui ont conduit les gendarmes à Beaumont-de-Lomagne : «  le 21 septembre 2020 a 7h00, les gendarmes de Beaumont-de-Lomagne ont interpellé et placé en garde à vue deux jardiniers Beaumontois, un homme et une femme, pour détention et usage de stupéfiants ».

Une perquisition durant laquelle huit pieds et 342 grammes de tête de cannabis ont été découverts et saisis.

« A l’issue des investigations et de leur garde à vue, M. le procureur de la République de Montauban a décidé de convoquer prochainement les auteurs pour une reconnaissance préalable de culpabilité (procédure du « plaider coupable ») et a demandé la destruction des produits saisis » conclut les forces de l’ordre.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet