Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

TROYES, À L’HEURE DU 19ÈME SIÈCLE, CÔTÉ JARDIN

Dès le mois de mai prochain, c’est un jardin remarquable, d’une surface de 2 800 m²  qui sera ouvert et accessible à tous, au centre-ville de Troyes. En effet, dans le cadre du réaménagement de l’aile ouest de l’Hôtel-Dieu-le-Comte – qui abritera la Cité du Vitrail en 2021 – le jardin sud va être restitué […]

Dès le mois de mai prochain, c’est un jardin remarquable, d’une surface de 2 800 m²  qui sera ouvert et accessible à tous, au centre-ville de Troyes. En effet, dans le cadre du réaménagement de l’aile ouest de l’Hôtel-Dieu-le-Comte – qui abritera la Cité du Vitrail en 2021 – le jardin sud va être restitué dans l’esprit du jardin hospitalier du 19e siècle.

Tout en respectant son apparence historique du XIXe siècle, la forme du nouveau jardin rétablira les alignements originels. Il sera replanté à neuf, étant donné l’état sanitaire actuel des arbres et des sols et pour plus de pérennité. Cinquante et uns tilleuls d’une hauteur de trois à quatre mètres viendront remplacer les quarante-quatre existants ainsi que le frêne. Le sol sera quant à lui légèrement décaissé pour retrouver le niveau originel. Ce qui facilitera, en outre, la circulation des personnes à mobilité réduite.

Un vaste espace engazonné, en partie centrale, facilitera l’organisation d’événements ponctuels sur le site. Tout en permettant à chacun d’apprécier la vue sur la façade sud et la cathédrale à l’est. Plusieurs massifs d’arbustes, de plantes et de fleurs rampantes borderont la façade sud ainsi que les murs est et ouest. En périphérie du jardin, trois allées ensablées seront créées.

La restitution du jardin hospitalier du 19e siècle – dont la situation exceptionnelle en plein cœur du Bouchon de Champagne offre de beaux points de vue sur la Cathédrale, la Place du Préau et le canal de la Haute-Seine – représente un investissement d’un million d’euros, financés par le département de l’Aube. Redonner son lustre à ce jardin remarquable permet de préserver un site historique et naturel surplombant le bassin de la préfecture – qui figure parmi les jardins patrimoniaux de la ville.

Cette restitution permet et facilite en outre l’accès du public à un jardin privatif en cœur de ville, tout en proposant un espace pour des animations et des expositions ponctuelles en extérieur, en rapport avec la programmation culturelle de la Cité du Vitrail.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet