Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

TROYES, VILLE D’ACCUEIL DES FONCTIONNAIRES RELOCALISÉS

Dès 2022, Troyes bénéficiera du rééquilibrage géographique de la présence des services de la direction générale des Finances publiques (DGFIP). La ville auboise va, à cette date, accueillir un service d’appui à la publicité foncière (cadastre, hypothèques) qui comptera à terme de 45 à 50 emplois. Ce sont ainsi près de cinquante agents et leur […]

Dès 2022, Troyes bénéficiera du rééquilibrage géographique de la présence des services de la direction générale des Finances publiques (DGFIP). La ville auboise va, à cette date, accueillir un service d’appui à la publicité foncière (cadastre, hypothèques) qui comptera à terme de 45 à 50 emplois. Ce sont ainsi près de cinquante agents et leur famille qui viendront dans ce cadre s’installer à Troyes à compter de 2022. En plus de ces transferts, de nouveaux réseaux de proximité seront d’ailleurs mis en place.

La relocalisation des emplois des services publics installés à Paris et les grands centres urbains vers des communes de taille moyenne ou plus petite, dans les territoires périphériques, est une démarche inédite. Engagée par le Gouvernement depuis plus d’un an, elle vise à aider à la redynamisation des territoires. Tout en permettant de mieux concilier les aspirations des agents à travailler en dehors des grandes métropoles, où la vie est chère et les transports longs et fatigants. Les territoires souhaitent, quant à eux, accueillir des activités actuellement localisées en Île-de-France ou dans les grandes villes. Ces aspirations convergentes sont désormais en phase avec le développement des outils numériques et la capacité du travail à distance qui en découle.

Le choix des communes d’implantation des services transférés a été réalisé suite à un appel à candidatures. Plus de 400 collectivités de tailles très variables (de 118 à 183 000 habitants), présentes dans 84 départements, y ont répondu. Au niveau de la Champagne-Ardenne, outre  la ville de Troyes (Aube), parmi la liste des 50 premières communes d’accueil sélectionnées figurent également celles de Châlons-en-Champagne (Marne), Chaumont (Haute-Marne) et Charleville-Mézières (Ardennes).

Les métiers concernés par la relocalisation répondent à différents objectifs, dont ceux notamment d’accélérer les opérations de publication des transactions immobilières, de simplifier et accélérer le traitement des démarches d’enregistrement de certaines formalités, d’accompagner les entreprises dans le traitement de leurs démarches fiscales… ou encore de poursuivre l’amélioration de la prise en charge des demandes de renseignements des contribuables.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet

SEINE-ET-MARNE

L’ASSOCIATION OSE NETTOIE LE BOIS DE LA GRANGE DE MONCEAUX DE DÉCHETS, AIDÉE PAR LES ROMS INSTALLÉS LÀ

DÉVELOPPEMENT DURABLE

L’association de bénévoles Organe de sauvetage écologique (OSE) a poursuivi son combat contre les dépôts sauvages au Bois de la Grange, au Val Maubuée. Les Roms qui campent là ont donné un sérieux coup de main pour collecter et les collectivités territoriales, pour emporter les tonnes de déchets. Par ailleurs les gendarmes vont veiller en permanence sur les sites naturels de Seine-et-Marne.