Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

UN VILLAGE DE L’OISE S’OPPOSE À L’IMPLANTATION D’UNE UNITÉ DE MÉTHANISATION

Au nord-est de Beauvais, la commune d’Oroër s’inquiète de voir s’installer un méthaniseur d’origine agricole sur son territoire. Après une consultation citoyenne, les 550 habitants ont rejeté à la quasi-unanimité ce « projet d’usine à gaz » qui pose questions, tant dans son intégration paysagère que par sa démarche éco-responsable.

Après les parcs éoliens accusés de se développer de façon anarchique et de défigurer le paysage, c’est à présent les unités de méthanisation qui ne sont plus en odeur de sainteté sur le territoire picard.

Dans le village d’Oroër, la protestation ne faiblit pas contre le projet porté par les 13 exploitants agricoles de la « SAS Agri énergie verte » d’implanter un méthaniseur à 700 mètres des premières habitations.

Soutenu par l’État et par les collectivités territoriales dans le cadre de la transition énergétique, ce procédé de transformation des déchets verts en biométhane a le vent en poupe depuis quelques années, notamment, dans la filière agricole. « Ce n’est pas que nous sommes contre la méthanisation mais contre le lieu choisi pour l’implantation et l’utilisation qui en est faite », explique Arlette Devaux, maire de la commune, à nos confrères de l’Oise Hebdo.

Une véritable démarche environnementale ?

Originaires de communes voisines, les porteurs de projet ont identifié deux parcelles situées de chaque côté d’une route pour implanter leur unité de méthanisation, nécessitant la pose souterraine de canalisation. Une installation qui n’est pas pour rassurer les habitants puisque cette voie est empruntée quotidiennement par des poids lourds et les services de transports scolaires.

Les opposants déplorent, par ailleurs, une dégradation du paysage en cas de concrétisation de ce complexe agro-industriel haut d’une dizaine de mètres.

La maire du village de l’Oise s’interroge enfin sur le bien-fondé de la démarche écologique de cette « usine à gaz » sensée carburer aux déchets agricoles alors qu’on « s’aperçoit d’une nette tendance des agriculteurs à cultiver des végétaux ayant pour unique but d’alimenter l’installation. » Notamment du maïs qui nécessite beaucoup d’apports en eau.

Crédit photos: Animaflora – GettyImages.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet

OISE

AUNEUIL : LES HABITANTS OPPOSÉS À L’INSTALLATION D’UNE USINE DE MÉTHANISATION DANS LEUR COMMUNE

DÉVELOPPEMENT DURABLE

Ils étaient plus d’une centaine à manifester, samedi dernier, contre l’implantation d’un méthaniseur à quelques centaines de mètres du centre-ville de cette commune située au sud de Beauvais. Les manifestants reprochent, par ailleurs, au maire – l’un des agriculteurs à porter ce projet – de n’avoir volontairement pas assez communiqué sur ses intentions.