Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

UNE BELLE LEÇON D’HUMOUR DANS LE PREMIER ROMAN D’AMÉLIE VALLÉE

« L’univers de Constance Prévost » est concentré dans un roman, publié aux Éditions des Éditeurs réunis. Il s’agit d’une maison canadienne, qui a édité ledit livre en avril dernier. Le lecteur peut découvrir l’ouvrage dans sa version numérique dématérialisée ou en format broché.

 En réalité, l’écrivaine derrière cette histoire rocambolesque, haletante et attendrissante est avocate de formation. Elle signe ici un premier livre dont la cible principale regroupe tous les grands romantiques… Ce livre ne relève pas de la « new romance » qui s’inscrit dans une démarche axée sur l’érotisme et le sexe comme dans la saga de « Cinquante Nuances de Grey » d’E. L. James (2011 — en cours) …

En fait, il propose une expérience différente et positive : un récit humble, qui valorise le plaisir et l’indépendance d’une héroïne féminine, Constance Prévost. Ce roman comprend quelques scènes érotiques, tout en mettant l’accent sur l’importance du consentement et le rapport homme-femme. 

En effet, le lecteur passe un excellent moment à suivre les aventures de Constance Prévost, qui n’a pas sa langue dans sa poche. Ses proches Tess et Etienne lui font prendre conscience de la raison pour laquelle elle éprouve tant de difficultés à se trouver un homme qui lui conviendrait repose sur sa fâcheuse tendance à se comporter comme si elle était leur mère. 

Pour résoudre enfin ce problème et mettre un terme à son célibat, elle publie une annonce sur un site de rencontre, tout en écoutant les conseils de ses amis qui eux aussi pataugent dans les frasques sentimentales. Si l’action « centrale » du livre est bien ce défi de chercher l’âme sœur, il existe de nombreux autres enjeux dont la réussite professionnelle de Constance Prévost, gérante d’évènements avec sa copine Tess, originale et attirée par les beautés « exotiques ». Pour aider l’organisation de l’Ordre loyal de Moose, leur structure doit monter un projet caritatif concret. Pour cela, Constance fait appel à son ancien amour, en la personne de Jay. L’intensité de la flamme a l’air toujours vive entre eux, même si l’homme s’affiche en couple avec une jolie Russe… 

Entre soirées bien arrosées et blagues entre collègues, le site « Rencontres & Relations » lui amène un lot considérable de prétendants, Constance doit faire un choix. Cette décision doit impérativement être prise en présence de ses amis Etienne et Tess ! La sélection se porte sur un sportif qui semble accro à son image… La rencontre a lieu : est-ce que son apparence superficielle pourrait être trompeuse ? Constance cherche à creuser. Dans le cadre de ce jeu de séduction, cette grande romantique vise l’excellence professionnelle ! Invitée à un cocktail très prestigieux, elle croise le chemin de Charles Pominville, une figure richissime de la ville et gérant de la Global Corporation.

Entourée d’hommes potentiels, mais souvent désillusionnée, quelles seront les décisions marquantes de Constance ? Un boute-en-train qui ne se laisse pas abattre et retombe toujours sur ses deux pattes. 

Une suite de scènes divertissantes

Un enchaînement de situations diverses et cocasses, qui comprennent des quiproquos, des changements, l’espoir et parfois la déception. Est-ce que Constance Prévost a réellement besoin d’un homme dans sa vie ? Puisque c’est elle, la narratrice, le lecteur accompagne une personnalité forte, qui se perd souvent dans ses pensées. Non, cette femme ne contrôle pas son quotidien, comme le font les archétypes des héroïnes aseptisées et des personnages peu crédibles. Sous la plume d’une auteure femme, toute l’authenticité et la complexité apparaissent. « L’univers de Constance Prévost» est une belle leçon d’humilité, qui prouve qu’il est totalement possible de déguster un livre sans prétention et sans engagement particulier. En réalité, de nombreux points encourageants peuvent capter l’attention du lectorat, et qui font partie de valeurs atemporelles, essentielles à la construction de relations saines.

Par exemple, Constance peut chercher à se conformer, pour plaire à l’autre. Dans ce processus, elle s’oublie. Elle aimerait s’assumer comme elle est, au grand jour… Mais cela semble plus facile à dire qu’à appliquer. 

Dans ce livre frais et sympathique, tous les éléments sont réunis pour découvrir une histoire dans laquelle les lecteurs peuvent se reconnaître aisément. Grâce à un style direct et très oral, les évènements s’enchaînent de façon fluide et naturelle. En réalité, les raisons qui poussent à la lecture varient d’un individu à un autre.

Tout le monde peut tomber sous le charme de cette fiction qui sait utiliser des clichés efficaces, dans le bon sens du terme.

Crédit photos: Media Livres.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet

NATIONAL

MERCI DOCTEUR, START-UP SPÉCIALISÉE DANS LA E-RÉPUTATION DES MÉDECINS ET ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ

CONTRIBUTIONS

Le numérique a profondément transformé la façon dont les Français choisissent leurs professionnels de santé. Avant de prendre rendez-vous, ils consultent leur page Google pour connaître leurs coordonnées, mais aussi pour prendre connaissance des avis patients. On estime ainsi que 8 patients sur 10 lisent les avis Google avant de faire leur choix, et que la moitié d’entre eux n’envisagent pas de consulter un professionnel de la santé qui a une note inférieure à 3 sur 5.

NATIONAL

LES PASSAGERS : SERIEZ-VOUS PRÊT À GOUTER AU REBROUSSE-TEMPS ?

LIVRES

Après avoir publié des nouvelles qui l’ont distinguée, Julia Brandon propose son premier roman aux éditions Lys Bleu. L’ouvrage porte le curieux titre : Les Passagers. Qui sont-ils ? Ce livre de plus de trois-cents pages suit plusieurs personnages aux quêtes entremêlées. Nombreuses sont les références à des classiques du genre de la littérature jeunesse ou pour adolescents. Tout débute par la présentation de Félix et de sa sœur jumelle Caméo. Petit à petit, l’un des deux commence à manifester des symptômes de magie. Dans un contexte totalement fictif, l’auteure va créer un microcosme, un monde très pastoral, dans lequel vit la famille « parfaite » des Vick. Sa mère Séraphine est mariée à son époux Hostie. En apparence, tout semble correct, mais le chef de tribu a l’air particulièrement virulent et inquiet quant aux visions ou expériences paranormales de sa descendance masculine, qu’il délaisse au profit de sa sœur, la « chouchoute ».