Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

UNE ENTREPRISE DE L’OISE ÉLÈVE VERS ET INSECTES POUR NOURRIR LES NOUVEAUX ANIMAUX DE COMPAGNIE

France insectes était spécialisée dans la production de vers pour la pêche. Sous la direction inventive d’un financier reconverti, Antoine Garault, elle a déniché un nouveau créneau, très porteur : la nourriture pour « nouveaux animaux de compagnie ».

De plus en plus de jeunes adultes et d’adolescents se passionnent pour l’observation et l’accompagnement d’animaux autres que les chats, les chiens, les hamsters ou les perruches. Ils leur préfèrent les reptiles.

C’est ainsi que sur France 3 Hauts-de-France, on pouvait voir s’ébattre deux ravissants pogonas d’Australie. C’est un reptile d’une cinquantaine de centimètres et d’environ 300 ou 400 gr.

On pouvait les voir se nourrir de vers ou d’un criquet, dont leur jeune propriétaire avait pu faire l’emplette auprès de France Insectes. 

Le principal produit de celle-ci est le « vers de farine », mais il y a aussi plusieurs sortes d’insectes. Ce vers se nourrit de farine ou de son et d’eau. La production annuelle de l’entreprise se monte déjà à 30 tonnes. Et depuis deux ans qu’elle occupe aussi ce marché, sa croissance est de 10 à 15 % par an.

Projet pour l’exportation

Le credo de son patron est de produire des nourritures de plus en plus diversifiées et de la meilleure qualité possible. Soucieux d’élargir son horizon, il a fini par trouver le moyen de se lancer bientôt à l’exportation. Il y proposera ses vers et ses insectes sou forme de surgelés.

Les tests effectués ont l’air concluant. Il lui reste à investir dans un laboratoire pour réaliser en série produits surgelés et emballages de protection, sans rompre la chaîne du froid. Il pense que ce sera fait d’ici 18 mois et projette de doubler son effectif, qui passera de 4 à 8 employés.

Comme quoi les vers que dévorent les pogonas peuvent aussi nourrir les hommes.     

Crédit photos: Milan Sygmunt- Shutterstock.

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet