Nos régions
Carte de la France - Grand-Est
Carte de la France - Bourgogne-Franche-Comté
Carte de la France - Île-de-France
Carte de la France - Occitanie
Carte de la France - Haut-de-France
Plus

AISNE : VILLERS-COTTERÊTS, CAPITALE DE LA LANGUE FRANÇAISE

Alors que les fouilles archéologiques touchent à leur fin, les travaux de la future Cité internationale de la langue française vont bientôt pouvoir débuter au château François-1er de Villers-Cotterêts. Volonté du Président de la République, Emmanuel Macron, le nouveau centre doit devenir le porte-étendard de la Francophonie en France et dans le Monde. C’est en […]

Alors que les fouilles archéologiques touchent à leur fin, les travaux de la future Cité internationale de la langue française vont bientôt pouvoir débuter au château François-1er de Villers-Cotterêts. Volonté du Président de la République, Emmanuel Macron, le nouveau centre doit devenir le porte-étendard de la Francophonie en France et dans le Monde.

C’est en août 1539 que François 1er fit rédiger dans le château cotterézien la célèbre ordonnance sur le fait de la justice, acte fondateur qui instaurera la primauté et l’exclusivité de la langue française dans les documents relatifs à l’administration du royaume de France. L’ordonnance de Villers-Cotterêts, appelée parfois l’ordonnance Guilelmine, constitue le plus ancien texte législatif encore en vigueur en France…

François Ier, roi de France par Jean Clouet © RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Michel Urtado

C’est à l’automne 2019 que le Ministre de la Culture de l’époque, Franck Riester, confirmait que la future Cité internationale de la langue française ouvrirait ses portes à l’horizon 2022 au sein du château François 1er de Villers-Cotterêts. Voulu par le Président de la République, Emmanuel Macron, la Cité internationale aura pour vocation de devenir « un lieu de création, d’innovation et de diffusion de la culture en langue française dans le monde »…

Bientôt les premiers coups de pioche

Il s’agit, en outre, d’une formidable occasion de développement culturel, touristique et donc économique, du sud du département. Aujourd’hui, les fouilles menées par l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) se terminent et les travaux, proprement dits, devraient commencer à la rentrée. 

Menées par le Centre des monuments nationaux, la restauration du Logis royal et sa transformation en établissement moderne doivent permettre d’intégrer des lieux de création, d’expositions, de spectacles, d’activités pédagogiques et de recherches. Artistes et chercheurs y seront accueillis en résidence. La langue française parlée par 274 millions d’habitants dans le Monde aura donc sa Cité internationale dans l’Aisne. Elle aura pour mission « de raconter l’aventure de cette langue au fil de son Histoire, ses métamorphoses et la diversité de ses usages dans le monde contemporain ».

Vous souhaitez vous exprimer sur un sujet ?

Comment devenir contributeur

Sur le même sujet